Français
Tuesday 11th of December 2018
  21
  0
  0

Le Retour

Le Retour

Le Retour

« Vous avez été créés pour l’éternité ; vous vous ne faites que passer d’une maison à une autre »  Le Prophète de l’Islam (s.a)

    Toutes Les religions divines et révélées ont annoncé que la mort ne détruit pas l’homme mais que l’homme ne fait que passer d’un monde à l’autre et qu’il recevra dans l’autre monde ma juste récompense pour ses bonnes actions et le juste châtiment de ses mauvaises actions.

    Tous les Prophètes de Dieu et leurs disciples ont dit que l’harmonie et l’ordre merveilleux de cet univers ne sont pas vains et qu’après le départ de ce monde, toutes les actions accomplies ici-bas seraient examinées. Aussi, nous devons nous préparer pour cet avenir sûr et certain et nous devons toujours dire :

  ÑóÈøóäóÇ ãóÇ ÎóáóÞúÊó åóÐÇ ÈóÇØöáÇð ÓõÈúÍóÇäóßó ÝóÞöäóÇ ÚóÐóÇÈó ÇáäøóÇÑö

«  Seigneur ! Tu n’as pas créé cela en vain. Pureté à Toi ! Garde-nous donc du châtiment du feu. » (s.3 ; v.191)

   Maintenant, examinons quelques preuves évidentes du Retour.

1-      La Sagesse et la Justice de Dieu (Allah)

   Le « Retour », annoncé par toutes les religions et que les Prophètes ont spécifié avec insistance n’est pas accepté aveuglément car la raison se basant sur la sagesse, la justice et la miséricorde de Dieu, reconnaît qu’il adviendra très certainement.

    La sagesse de Dieu exige qu’une récompense soit attribuée à ceux qui accomplissent de bonnes actions et qu’une peine soit affligée à ceux qui accomplissent de mauvaises actions. Cette même sagesse veut que les opprimés soient délivrés de l’oppression.

  Que seraient l’infinie Justice de Dieu, sa sagesse et sa miséricorde si les actions des hommes se terminaient en ce bas monde et s’il n’y avait ni Retour, ni Résurrection.

      Comment peut-on soutenir que le Créateur Juste et Sage a créé le monde et que les faibles opprimés et victimes de l’injustice tombèrent dans le néant après leur mort ?

   Nous savons bien que ceci serait trop injuste. La justice et la sagesse si insignifiantes de l’homme ne pourraient même pas être capable. Comment alors Dieu le Sage en serait-Il capable ? Comment est-il possible que Dieu qui n’a nul besoin de nous créer et dont le seul but était de nous former et de nous offrir une existence riche se contenterait du monde d’ici-bas ? Comment pourrait-Il rompre les racines de l’existence humaine avant que l’homme soit conscient et qu’il se réalise ?

  Sans doute, Dieu attribuera dans l’autre monde une récompense et une peine juste pour chaque action et conduite et l ne négligera rien.

Çãú ÍóÓöÈó ÇáøóÐöíäó ÇÌúÊóÑóÍõæÇ ÇáÓøóíøöÆóÇÊö Ãøä äøóÌúÚóáóåõãú ßóÇáøóÐöíäó ÂãóäõæÇ æóÚóãöáõæÇ ÇáÕøóÇáöÍóÇÊö ÓóæóÇÁ ãøóÍúíóÇåõã æóãóãóÇÊõåõãú ÓóÇÁ ãóÇ íóÍúßõãõæäó æóÎóáóÞó Çááøóåõ ÇáÓøóãóÇæóÇÊö æóÇáúÃóÑúÖó ÈöÇáúÍóÞøö æóáöÊõÌúÒóì ßõáøõ äóÝúÓò ÈöãóÇ ßóÓóÈóÊú

                                                                                                                    æóåõãú áóÇ íõÙúáóãõæäó                                                                      

«  Quoi ! Ceux qui s’acquièrent des maux comptent-ils que Nous allons les traiter comme ceux qui croient et font œuvres bonnes, puisque sont égales leur vie et leur mort ?

Que mauvais ce qu’ils jugent ! Et Dieu a créé les cieux et la terre avec vérité, et pour que soit payée chacun de ce qu’ils s’acquirent. Ils ne seront cependant pas lésés. » (S. 45 ; v 21-22)

 

   Dans ce monde qui est limité, il est impossible de punir certaines actions et certains actes. Comment punir celui qui lâche une bombe atomique et réduit en poudre de sang et poussière des millions des êtres humains ? Sa condamnation à mort ne peut être un juste châtiment face à la mort de millions d’hommes.

   Sa peine complète sera infligée dans l’autre monde qui, lui est éternel.

   De même, la vie de ce monde remplie de difficultés et de soucis est trop minime pour que Dieu puisse récompenser celui qui agit bien, celui qui a consacré sa vie à servir Dieu et à accomplir des bonnes œuvres, ou encore celui qui a sauvé de nombreux êtres humains d’une mort certaines.

   La RETRIBUTION

   Nous avons tous vu où entendu parler que certaines personnes se conduisent injustement envers leurs mères et leurs pères et qu’ensuite elles ne réussissent pas dans leur vie, et que d’autres qui ont assassiné leurs parents meurent très jeunes. Nous avons aussi vu que ceux qui sont bons envers leurs pères et leurs mères sont récompensés dans ce monde et réussissent tout ce qu’ils entreprennent. Et, nombreux sont ceux qui éprouvèrent dans ce monde de grandes souffrances parce qu’ils n’avaient pas respecté les droits des orphelins.

   Le Coran a averti les gens des conséquences qu’entraînait l’injustice envers les orphelins.

«  Et que ceux-là craignent qui auraient peur de laisser après eux une postérité sans défense. Qu’ils redoutent Dieu, donc et qu’ils parlent une parole droite. (S.4 ; V.9)

   L’Imam Baqir (A.S) a dit :

     «  Dieu a assigné deux châtiments pour ceux qui s’approprient les biens des orphelins : Un supplice dans ce monde et un châtiment dans l’autre ».

     Parfois, les afflictions et les malheurs d’un homme résultent de ses, mauvaises actions, et, ce n’est que lorsqu’il s’apercevra de ses mauvaises actions et les cessera qu’il sera récompensé. Le Coran explique cela dans de nombreux versets :

   «  Et ce qui vous atteint de quelque atteinte, c’est pour ce que vos mains ne sont acquis. Et Il pardonne beaucoup. (S.42-V.30)

«  Que ceux, donc, qui s’opposent à son commandement garde qu’une tentation ne les atteigne ou ne que les atteigne un châtiment douloureux. » (S.24 ; V.63)

 «  En vérité, Dieu ne change rien, en un peuple, tant qu’ils n’ont rien changé en eux-mêmes. » (S.13 ; v.11)

   Certaines tribus et certains peuples qui se sont rebellés contre les Prophètes de Dieu ont été punis dans ce monde- même. Le Coran narre les tortures de peuple de Noé, de Hud, de Salih, de Lot, de Shu’ayb et de bien d’autres encore. ( cf. la sourate «  Houd »).

    Ces peines montrent bien que Dieu, le Juste et le Miséricordieux n’aime pas le mal et l’oppression et qu’Il attribue des peines complètes dans l’autre monde. Les peines et les récompenses attribuées dans ce monde ne sont qu’un exemple pour celle qui seront complètes et attribuées dans l’autre monde. Et tous ceux remarquent les peines et les récompenses de ce monde verront que l’homme n’est pas livré à lui même et qu’il sera confronté dans l’autre monde à l’estimation exacte de tous ses actes et conduite.

   Nous devons nous rappeler que les épreuves et les difficultés sont parfois nécessaires pour façonner et parfaire les individus vertueux. De même, il peut sembler que ceux qui accomplissent de mauvais actes ne sont pas punis proportionnellement. Mais, ceci ne prouve pas qu’ils ont obtenu une grâce spéciale de Dieu, ni que leurs actions sont passées sous silence : leur peine leur sera attribuée dans l’autre monde.

  21
تعداد بازدید
  0
تعداد نظرات
  0
امتیاز کاربران
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

      Est-ce que la religion est séparée de la politique, en Islam?
      Le concept de Dieu dans le bouddhisme
      L’Islam: La Voie Divine
      Le Retour
      Intercession (Shafa'at)
      Quel est la durée de vie des anges ? Les anges rapprochés meurent-ils aussi ? Comment ?
      L’importance de la naissance du grand Prophète
      L’ENFANCE DU PROPHETE MOUHAMMAD
      Ce lui que l'on appelait el amine
      Qui était l’Imam Al-Sadeq

user comment