Français
Tuesday 19th of December 2017
code: 82092
LA SANCTION DES ULEMAS SUNNITES DE MAUDIRE YAZID

LA SANCTION DES ULEMAS SUNNITES DE MAUDIRE YAZID
La plupart des savants sunnites ont traité Yazid d'infidèle. Même l'Imam Ahmad Ibn Hanbal et beaucoup d'autres grands ulémas sunnites suggèrent qu'il soit maudit verbalement.

'Abdu'r-Rahman Abu'l-Faraj ibn jauzi a écrit un livre à ce sujet, Kitabu'l-Radd Ala'l- la majorité des ulémas sunnites ont noté son comportement irréligieux et tyrannique. Yazid essaya d'éliminer la religion.

Mas'udi, dans son Muruju'z-Dhahab, volume II, apparente le caractère de Yazid à celui de Pharaon, mais en ajoutant que Pharaon était plus juste envers ses sujets que Yazid. La souveraineté Yazid entâcha le nom d'Islam de déshonneur. Sa malignité se traduisait par la consommation de vin, l'assassinat du fils du Saint Prophète (SAW), le blasphème à l'égard du successeur du Prophète (SAW) Ali (AS), la destruction de la Maison d'Allah (Masjidu'l-Haram) et des massacres.

Il commit d'innombrables transgressions à l'encontre de la loi divine, des péchés qui sont impardonnables.

Plusieurs historiens ont rapporté ces faits. Sibt Ibn Jauzi dans son Tadhkira, page 63 indique que certaines personnes de Médine s'étaient rendus en Syrie en l'an 62 A.H. Lorsqu'ils eurent connaissance des actes répréhensibles perpétrés par Yazid, ils retournèrent Médine, rompirent leur allégeance à lui, le maudirent et renièrent son gouverneur, Uthman ibn Abou Soufian.

Abdullah ibn Hanzala (Ghusilu'l-Mala'ikat) proclama: " ô peuple ! Nous ne sommes pas révoltés contre Yazid avant d'avoir vérifié que c'était un mécréant. Il a tué les descendants du Saint Prophète, s'est accolé illégalement aux mères, aux filles et aux sœurs ; il boit du vin et n'accomplit pas ses prières rituelles. "

Lorsque Yazid eut écho de ces événements, il envoya une grande armée de Syriens sous le commandement de Muslim ibn 'Uqba contre les Médinois. Le massacre des Musulmans se poursuivit pendant trois jours. Les forces de Yazid tuèrent 700 hommes de dignité de Quraish, des Muhajirs et des Ansars ainsi que 10.000 habitants.

J'ai honte de dire comment les Musulmans ont été humiliés. Je citerai seulement un passage de Tadhkira, page 163, par Sibt Ibn Jauzi, rapporté par Abu'l-Hasan Mada'an: " Après le carnage des musulmans de Médine, 1.000 femmes vierges donnèrent naissance à des enfants. "

Est-ce que les démentis de Yazid le maudit, sur les principes de l'Islam, sur le jour de la Résurrection, sur la révélation et la prophétie ne méritent pas sa condamnation ? Allah n'a-t-il pas maudit les oppresseurs ? Si ces arguments ne sont pas suffisants pour condamner Yazid ibn Mu'awiya, voici deux hadiths des ulémas sunnites distingués.

Bukhari et Muslim dans leurs Sahih, Allama Samhudi dans Ta'rikhu'l-Medina, Abu'l-Faraj ibn jauzi dans Kitabu'r-Radd Ala'l-Muta'asibu'l-Anid, Sibt Ibn Jauzi dans Tadhkira-e-Khawasu'l-Umma, l'Imam Ahmad ibn Hanbal dans le Musnad et d'autres citent du Prophète (SAW): " Celui qui effraye et opprime les habitants de Médine, Allah l'effrayera ( le Jour du Jugement). Il sera maudit par Allah, par les anges et par toute l'humanité. Le jour du jugement, Allah n'acceptera aucun de ses actes. "

Le Saint Prophète (SAW) dit également: " Maudit soit sur celui qui effraye ma ville (les habitants de Médine). "

Ce génocide n'a-t-il pas effrayé les habitants de Médine ? Si oui, alors reconnaissez avec le Prophète (SAW), les anges, et toute l'humanité que ce malfaiteur a été maudit et continuera d'être maudit jusqu'au Jour du Jugement.

La majorité des ulémas sunnites ont maudit Yazid. Abdullah ibn Muhammad ibn Amir Shabrawi Shafi'i dans Kitabu'l-Ittihaf à la page 20 de Hubbi'l-Ashraf Raji écrit que lorsque le nom de Yazid a été mentionné devant Mulla Sa'd Taftazani, il dit: " Maudit soit-il, lui et ses compagnons et ceux qui l'ont aidé. " On rapporte qu'Allama Samhudi dans son Jawahiru'l-Iqdain, indique: " Les ulemas en général se sont accordés à dire qu'il est autorisé de maudire celui qui a assassiné Imam Hussein (AS), qui a ordonné son meurtre, qui a homologué son meurtre ou qui a approuvé son meurtre. "

Ibn Jauzi, Abu Ya'la, et Salih ibn Ahmad, en se fondant sur les versets du Saint Coran, écrivent : " Il est prouvé que maudire Yazid est autorisé.

C'est le devoir de tous les musulmans de connaître le droit qu'Imam Hussein (AS) a sur eux et comment est-ce qu'en résistant aux forces de l'oppression et de la tyrannie, il arrosa l'arbre de l'Islam de son propre sang et du sang de sa famille. Autrement, cet arbre béni aurait été mort à cause de la tyrannie des bani Umayyad. Ce fut Imam Hussein (AS) qui insuffla une nouvelle vie à l'Islam. "

user comment
 

latest article

  HISTOIRE DU MAUSOLEE D’IMAM ALI IBN ABOU TALIB (a.s)
  LA SANCTION DES ULEMAS SUNNITES DE MAUDIRE YAZID
  PARTIEI: APPEL DU SUD
  LA BATAILLE DE KHAYBAR
  LA BATAILLE DE MOUTA
  LA BATAILLE DE OHOD
  LA BATAILLE DE BADR
  LA BATAILLE DE AHZAB
  Histoire de la mère(s) du douzième Imam Successeur(as)
  le Recit de la bataille de Badr