Français
Thursday 24th of September 2020
  12
  0
  0

Pourquoi l'Imam 'Ali (as) n'a pas cherché à se venger de Abu Bakr et Omar

Pourquoi l'Imam 'Ali (as) n'a pas cherché à se venger de Abu Bakr et Omar Imam Ali (alayhi Salam) a écrit à Mu'awiah: « J'ai lu la lettre écrite de ta main. J'ai été très surpris et tu t’es beaucoup étendu sur cette affaire. La plus grande difficulté et le problème de cette Oumma est qu'une personne comme toi parle, et qu’il garde un œil sur ses tâches générales et particulières. Quand tu sais qui tu es et le fils de qui tu es, et aussi quand tu sais qui je suis et le fils de qui je suis, je rép
Pourquoi l'Imam 'Ali (as) n'a pas cherché à se venger de Abu Bakr et Omar

Pourquoi l'Imam 'Ali (as) n'a pas cherché à se venger de Abu Bakr et Omar
Imam Ali (alayhi Salam) a écrit à Mu'awiah:
« J'ai lu la lettre écrite de ta main. J'ai été très surpris et tu t’es beaucoup étendu sur cette affaire. La plus grande difficulté et le problème de cette Oumma est qu'une personne comme toi parle, et qu’il garde un œil sur ses tâches générales et particulières. Quand tu sais qui tu es et le fils de qui tu es, et aussi quand tu sais qui je suis et le fils de qui je suis, je réponds à ta lettre.

Je ne pense pas que tu comprendras, je ne pense pas que ton vizir Ibn Amr Naabega, qui pense comme toi ne comprendra non plus, parce qu'il est celui qui t’a conseillé d'écrire cette lettre et s'est donné une bonne apparence et te conseillant d’écrire cette lettre. Tu as eu Iblis présent avec toi et ses compagnons indésirables étaient également présents.

Par Dieu, le Saint Prophète (saws) m'a informé qu'il avait vu que sur sa chaire douze imams déviés de Quraysh montaient et qu’ils descendaient sa chaire, leurs visages étaient comme des singes, qui ramènent sa Umma de Siratal Mustaqîm ( le Droit Chemin) retourner d'où ils étaient, et il m'a dit le nom de chaque homme, et combien de jours chacun d'entre eux règnera.

D'eux, dix seront de Quraysh; et les péchés de l'ensemble de la Ummah jusqu’au Jour du Jugement pour ces deux (Omar et Abu Bakr), seront équivalents au châtiment de l'ensemble de la Oumma : et aucun sang ne sera versé sans qu’il soit justifié (par leurs actes), et aucune femme ne sera pas violée, ni aucun ordre injuste ne sera donné que ce péché soit sur ces deux.

J'ai aussi entendu dire que lorsque les enfants d'Abu l’Aas atteindra 30 hommes, ils vont commencer à interférer avec le Livre d'Allah et fera des serviteurs d'Allah leurs esclaves, et ils se distribueront entre eux la propriété d'Allah.

Et le Saint Prophète (saws) a dit: « O mon frère ! Tu n’es pas comme moi. Allah m'a ordonné que je montre la vérité, et il m'a informé qu'il va me sauver des gens, et Il m’ordonna de combattre même si je suis seul. Il a dit: « Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi même. » (Sourate Nisah: 84)

Et Il a dit: « Incite les croyants à la guerre. » (Sourate Anfal: 65)

Ainsi, toi et moi étions parmi les deux qui se battaient. Je suis resté à la Mecque jusqu'à ce que je l’ai fait. A cette époque, il n'y avait pas d’ordre pour le combat (defensive): Puis, Allah m'a donné l'ordre de combattre parce que la Religion n'était pas reconnue sans moi, ni la Sharia ni la Sunna, ni les règles, les limites, ou le halal ou le haram.

Et les gens, après moi, quitteront ce qu'Allah a ordonné et laisseront ce que je leur ai commandé au sujet de Wilayat et l'autorité que j'ai dit que tu possèdes.

Ils le feront volontairement, non à cause de l'ignorance ou parce qu'ils ne pouvaient pas comprendre, en particulier il rejetteront les questions qu'ils ont présenté devant toi avant qu'ils s'opposent au sujet de ce que Dieu a révélé te concernant.

Donc, si tu trouves une aide pour t’opposer à eux, alors lutte contre eux. Si tu n'obtiens pas les aides, alors retiens tes mains et sauve ta vie, parce que si tu t’opposes, ils te tueront. S’ils t’obéissent et te suivent, alors fais les suivre le droit chemin, sinon, laisse-les. S'ils acceptent ce que tu dis, et que certaines personnes s’opposent à toi, toi aussi opposes-toi et combats-les.

Si tu ne trouves pas les aides, alors retiens ta main et sauve ta vie, et sache que si tu les appelles vers toi, ils ne seront pas d'accord.

Mais si tu établis ton autorité sur eux, ne les quitte pas. Sans doute, mon frère, tu n’es pas comme moi. J'ai établi ton autorité et ai fait connaître ce que Dieu a révélé te concernant.

Les gens ne se rendent pas compte que je suis vraiment le Messager d'Allah, et mes droits et l'obéissance à moi sont à la fois obligatoires y compris ce que j’ai fait connaître à ton sujet.

Certes, j'ai fait connaître ton autorité et ai établi ton Amr, donc si tu te tais, tu ne pourras pas être un pécheur, mais je voudrais que tu les appelles, même s’ils ne répondent pas à ton appel.

Les oppresseurs de Quraysh te domineront, et je crains pour toi que si tu te dresses pour confronter la communauté, t’opposer à eux et les combattre sans avoir un groupe d'assistants par l'intermédiaire de qui tu obtiendras la force, ils te tueront.

Si cela arrivait, la Lumière d'Allah diminuerait, et il n’y aurait plus d’adoration d'Allah sur la terre. La Taqiyah est la religion de Dieu, et celui qui ne pratique pas Taqiyah n'a pas de Religion.

Cela est venu du sort et du destin d'Allah qu'il y ait séparation dans cette Oumma. S'Il le voulait, Il aurait rassemblé tout le monde sur la Guidance et il n'y aurait pas de divergences entre deux personnes et il n'y aurait pas la désunion au sein de la création et on ne s'opposerait pas au sujet de toutes les questions d'Allah, et le moins digne ne nierait pas les plus dignes.

S'Il le voulait, Il le punirait bientôt et changerait cela jusqu'à ce que l'oppresseur soit mis en tort, et que le lieu où se trouve la Vérité soit connu.

Allah a créé le monde pour les actions (‘Amal) et a fait le Aakhirah (le dernier monde) un lieu de récompense et de punition - « (de sorte) qu'Il récompense ceux qui font le mal selon ce qu'ils font, et (qu’) Il récompense ceux qui font le bien par la bonté. » (sourate Najm: 31).

Alors j'ai (Ali, alyahi Salam) dit : “Merci à Dieu pour Ses bénédictions et la patience (qu’Il m’a accordée) face aux calamités et j’ai baissé la tête devant lui (le Messager d’Allah) et je suis heureux avec Ses décisions. »

Le Messager d'Allah (saws) a dit: « O mon frère, c’est une heureuse nouvelle pour toi que ta vie et ta mort soient avec moi, et tu es mon frère, tu es mon successeur et tu es mon vizir, et tu es mon héritier , et tu lutteras sur ma Sunnah. Tu as le même statut pour moi que Harun (psl) avait envers Mussa (as), et pour toi, les meilleures traces de Harun sont présentes.

Quand son peuple le rendirent faible et l'accablait, il s’en est fallu de peu qu'ils le tuent. Alors sois patient face à l'oppression de Quraysh et leur domination sur toi, parce que les poitrines de la communauté sont remplies de malice, et de l'inimitié de Badr et de Uhud.

Moussa (as) a ordonné à Harun quand il a été fait calife dans sa communauté que s'ils s’égarent, et qu’il obtient des aides, alors il pourrait lutter contre la communauté. S’il ne trouve pas d’aides, alors qu’il se retienne et sauve sa vie et ne crée pas la désunion parmi eux.

Alors, toi aussi, fais la même chose. Si tu as des soutiens, alors lutte contre eux, si tu n'obtiens pas de soutien, alors retiens ta main et sauve ta vie, parce que si tu opposes, ils te tueront.

S’ils t’ écoutent et t obéissent, alors guide-les vers la Vérité, et tu dois savoir que si tu ne contrôles pas ta main, et sauve ta vie alors que tu n’obtiens pas de soutien, alors, je crains pour toi que les gens ne reviennent à l’adoration des idoles et ne nient que je suis Messager d'Allah.

Fais connaître ton autorité et appelle-les afin que tes ennemis et ceux qui s'opposent à toi soient détruits, et pour que les populations en general et les gens en particulier demeurent en sécurité.

Si un jour, tu obtiens du soutien de sorte que tu puisses établir le Livre et la Tradition (Sunna), alors combats pour (faire connaître) le sens caché du Coran, comme je me suis battu sur son sens apparent.

En cela, ceux de la Oumma qui se sont présentés avec l'inimitié envers toi, ou ont fait prevue d'hostilité envers quiconque de tes successeurs seront détruits.

Ils ont montré l'inimitié envers toi, ont refuse (la Vérité) et ont choisi un Deen (voie), qui est contre ton Deen (Voie). »

… Par ma vie, si les gens, quand le Saint Prophète (saws) est décédé, nous avait acceptés, écoutés, et nous avaient remis leurs affaires, alors ils seraient en train de manger de dessus et de dessous leurs pieds.

(Article incomplet)


source : alhassanain
  12
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

Le rôle historique et politique de l’Imam Al-Sajjãd
Noms du Prophète Mohammad
Anniversaire de l’Imam Reza
La différence entre les Prophètes et les autres gens
Fin de l’attente
LE PROPHETE MOHAMMAD
La dévotion de l’Imam Moussã Al-Kãdhim
Au service des caravanes de pèlerins
40 Ahadith-Le couronnement de l'Islam, Ghadir
La supplication et les pleurs quatrième Imam (paix sur lui)

 
user comment