Français
Saturday 8th of August 2020
  441
  0
  0

Les écoles autorisées à interdire les mamans accompagnatrices voilées

Les écoles autorisées à interdire les mamans accompagnatrices voilées

En mars 2011, Luc Chatel, le ministre de l'éducation nationale, avait apporté son soutien à une directrice d'école ayant interdit une mère portant le hijab d'accompagner en sortie scolaire son fils. Un discours arrivant en même temps que le texte de loi sur l'interdiction du voile intégrale dans l'espace public. Un principe de laïcité « à la française » qui vise les musulmans et la pratique de l'islam.
Derniers arrivés, derniers oppressés

«La laïcité est au cœur du pacte républicain, nous n'avons pas à déroger à ses principes...Les parents d'élèves doivent respecter les principes de neutralité et de laïcité» avait déclaré Luc Chatel en mars dernier. L'école publique de la République serait selon lui « testée » constamment. La France devrait donc faire preuve d'intelligence pour répondre à cela. Un groupe interministériel a même été mis en place en début d'année autour de cette question : les mères voilées doivent-elles pouvoir accompagner leurs enfants lors des sorties scolaires ? Un groupe piloté par le ministre de l'intérieur, Claude Géant. Le pouvoir exécutif de ce pays semble s'intéresser démesurément à ce que tous ses citoyens se ressemblent dans l'espace public, les musulmans étant de ce fait visés en premier, puisque jugés extérieur aux bases de cette société judéo-chrétienne. Derniers arrivés, derniers oppressés.
Jugement administratif rendu à Montreuil

Mardi dernier à Montreuil (93), un jugement administratif a été rendu concernant le port du voile des mères accompagnatrices lors des sorties scolaires. Le « principe de neutralité de l'école laïque » s'applique donc aux parents volontaires (femmes voilées) accompagnant les enfants et les instituteurs lors des sorties. En effet, une mère d'élève, Sylvie Osman, membre du collectif « Mamans toutes égales » avait saisi le Tribunal administratif afin de faire annuler la disposition du règlement intérieur de l'école Paul Lafargue de Montreuil selon laquelle « les parents volontaires pour accompagner les sorties scolaires doivent respecter dans leur tenue et leurs propos la neutralité de l'école laïque ». D'après le Tribunal, rien dans les lois en vigueur ne dit qu'un règlement intérieur d'une école « soit tenu de respecter ou de contribuer à la cohésion sociale ». Une décision qui remet encore une fois en cause le « vivre ensemble » dans notre société.

Ce jugement, Luc Chatel en a immédiatement « pris acte » hier, dans un communiqué. « Le règlement intérieur d'un établissement scolaire peut légalement exiger des parents volontaires pour accompagner les sorties scolaires qu'ils respectent dans leur tenue et leurs propos la neutralité de l'école laïque ». Une logique retirant donc le droit de sa liberté de conscience à l'individu pour établir une neutralité totale lorsqu'il accompagne des enfants lors d'une sortie scolaire. Une école peut demander à une maman de retirer son voile, et il n'y aurait rien de contraire à la loi ou aux principes constitutionnels en cela. Une atteinte à la liberté, mais relativisée, l'intérêt de la neutralité passant avant tout...

La laïcité prend une ampleur qui va maintenant à l'encontre de la neutralité, de la liberté, et qui se voit plus dure qu'une religion puisqu'elle impose, elle, une manière de penser, de s'habiller, dans au sein de l'espace public. Elle prive une communauté (les femmes musulmanes en l'occurrence) de leur droit le plus fondamental dans un état « de Droits ».

De nombreuses voix sont choquées, y compris chez les non-musulmans. Le maire de Montreuil (Dominique Voynet) a même à l'époque dénoncé la modification du règlement intérieur de l'école, et une manifestation a même eu lieu en mai dernier. Et même si le ministre de l'Intérieur a choisit de ne pas faire de loi interdisant les femmes voilées d'accompagner leurs enfants lors des sorties scolaires, ce jugement, rendu par le Tribunal administratif, laisse désormais la possibilité aux écoles de l'interdire directement dans leur règlement intérieur. Un débat qui n'est pas encore clos !

 


source : www.ajib.fr
  441
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

    La purification de l’âme
    La Source De La Vulnérabilité Des Lois
    L’hospitalité
    L'Imam Khomeiny, le compagnon éternel' de l'histoire
    Une Américaine, doctorante en sciences politiques, décide de se dévoiler pour sa propre ...
    Nasrollah dénonce les ennemis de la guerre psychologique dans la région
    Les actes de piété communs aux trois nuits de Qadr
    AZHAN ET IQAMA
    La paresse et la recherche du confort
    Qu’est-ce que la Nakba ?

 
user comment