Français
Saturday 8th of August 2020
  465
  0
  0

Ahl-ul-Bayt (p)

Ahl-ul-Bayt (p)

O 'Alî! L'Islam est (un corps) nu dont le vêtement est la pudeur, dont l'ornement est la fidélité, dont l'esprit chevaleresque est la bienfaisance, dont les piliers sont la piété. A toute chose une fondation, celle de l'Islam est (l'obligation de) notre amour, nous les Ahl-ul-Bayt.(552)

* Selon al-Tabarânî, dans "Al-Awsat", Ibn Hajar a dit: La dernière chose que le Prophète a dite est ceci:

«Trouvez, dans les Gens de ma Famille, ma Succession».(553)

* Selon Jâbir ibn 'Abdullâh, cité par al-Tabarânî, dans "Al-Awsat": J'ai entendu le Messager d'Allah (P) dire, dans un discours:

«Celui qui nous déteste, nous Ahl-ul-Bayt, Allah le traitera en Juif le Jour du Jugement».(554)

* Selon Zayd ibn al-Arqam, cité par Muslim, al-Tirmithî et al-Nasâ'î, le Prophète (P) a dit:

«Je vous rappelle Allah par les Gens de ma Famille».(555)

* Selon l'Imam 'Alî (p), cité par al-Khatîb dans son "Ta'rîkh", le Prophète (P) dit:

«Mon intercession en faveur de ma Ummah dépend de l'amour (qu'elle éprouve) envers les Gens de ma Maison».(556)

Personne ne peut se mesurer à nous, Ahl-ul-Bayt.(557)

Nous sommes les Gens d'une Famille (Maison) pour lesquels Allah a préféré l'Autre Monde à ce bas-monde. Les Gens de ma Famille connaîtront après moi... des difficultés et le bannissement, jusqu'au jour où des gens viendront de là-bas (en pointant le doigt vers l'Orient) portant des drapeaux noirs. Ils réclameront le Bon Droit, mais on le leur refusera. Ils se battront alors, et triompheront. On leur offrira ce qu'ils auront voulu, mais ils le refuseront et ce, jusqu'à ce qu'ils la (Direction du Soulèvement) confient à un homme des Gens de ma Famille, lequel la (la terre) remplira de Justice, comme elle aura été remplie d'injustice. Que ceux qui auront connaissance de leur Soulèvement les rejoignent, même s'ils devaient se traîner sur la neige.(558)

La Colère d'Allah sera plus grande contre quiconque me fera du mal à travers ma Famille.(559)

* Selon l'Imam 'Alî (p), l'Envoyé d'Allah (P) a dit:

«Inculquez à vos enfants trois choses: l'amour de votre Prophète, l'amour des Gens de sa Famille et la lecture du Coran, car les porteurs (mémorisateurs) du Coran seront à l'ombre d'Allah - le Jour où il n'y aura pas d'autre ombre que la Sienne - aux côtés de Ses Prophètes et de Ses Serviteurs Purs».(560)

* Selon Ibn 'Abbâs, cité par al-Tabarânî, le Messager d'Allah a dit:

«Aucun serviteur n'aura fini de rendre ses comptes avant que quatre questions lui aient été posées: comment il a passé sa vie, comment il a occupé son corps, comment il a gagné et dépensé son argent, quelle affection il éprouve envers nous Ahl-ul-Bayt».(561)

* Dans le hadith suivant, le Prophète tient une fois de plus à suggérer aux Musulmans d'établir dans leur esprit un lien inséparable entre le Saint Coran et les Gens de sa Famille, afin qu'ils comprennent clairement que ces derniers détiennent le contenu du Livre d'Allah, sa Vérité et sa Signification: selon al-Tabarânî, citant al-Muttalib ibn 'Abdullâh ibn Hantab, citant son père, le Prophète (P) a dit, dans un discours prononcé à Johfah:

«Ne suis-je pas plus responsable de vous que vous-mêmes?»

- Si, ô Messager d'Allah, répondit l'assistance.

«Je vous demande donc, dit-il alors, deux choses: (de vous attacher au) le Coran et (aux) les Gens de ma Famille».(562)

Les Gens de ma Famille sont pour vous comme le Bateau de Noé, quiconque y montera sera sauvé et quiconque le ratera sera noyé.(563)

Quiconque meurt en aimant Âle (la Famille de) Mohammad, mourra en martyr. Oui, certes, quiconque meurt en aimant Ale Mohammad meurt pardonné! Oui certes, quiconque meurt en aimant Ale Mohammad mourra repenti! Oui certes, quiconque meurt en aimant Ale Mohammad meurt en croyant à la Foi parachevée! Oui certes, quiconque meurt en aimant Ale Mohammad, l'Ange de la mort lui annonce (la bonne nouvelle de) son entrée au Paradis (...)! Oui, certes, quiconque meurt en aimant Ale Mohammad sera escorté au Paradis comme est escortée à la maison de son mari une épousée.(564)

Fâtimah est une partie de moi, elle est la prunelle de mes yeux.(565)

Il y aura après moi douze Successeurs, issus tous de Quraych (la tribu dont est issu le noble Prophète).(566)

Aimer la Famille du Prophète (Âle Mohammad) pendant un jour vaut mieux que l'adoration ('ibâdah) d'un an.(567)

Nous, les Ahl-ul-Bayt, Allah a choisi pour nous la Vie de l'Au-delà, plutôt que la vie d'ici-bas. Aussi, les Gens de ma Maison connaîtront l'expulsion et la dispersion dans le territoire.(568)

Les Imams après moi seront au nombre de douze, dont neuf descendront de l'épine dorsale d'al-Hussain et le neuvième de ce dernier est le Mahdî (p).(569)

De quiconque je suis le Maître 'Alî est aussi son Maître! O mon Dieu! Sois l'Ami de quiconque est son ami, et l'Ennemi de quiconque est son ennemi.(570)

Je suis la Cité du Savoir, 'Alî en est la Porte. Et tu ne pourras entrer dans la Cité que par sa Porte.(571)

O 'Alî! Tu occupes auprès de moi la même position qu'Aaron a occupée auprès de Moïse, à cette différence près qu'il n'y aura pas de Prophète après moi.(572)

 


source : www.sibtayn.com
  465
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

    Que Disent les Non Musulmans a Propos d'Ali
    Une Poème Sur l`Achoura
    La biographie de l'Imam Al-hassan askari (P)
    L’Imâm Rezâ et son rôle dans l’enracinement du chiisme en Iran
    Imam Husseini (as) et l'inspiration de la liberté de l'humanité
    L’importante de la naissance du grand Prophète
    Le Premier Imam
    L'Imam al-Jawâd : L'Imam miraculeux
    La Naissance de l`Imam Ali al-Ridha (P)
    L'Imam Mohammad Baqir (as)

latest article

    Que Disent les Non Musulmans a Propos d'Ali
    Une Poème Sur l`Achoura
    La biographie de l'Imam Al-hassan askari (P)
    L’Imâm Rezâ et son rôle dans l’enracinement du chiisme en Iran
    Imam Husseini (as) et l'inspiration de la liberté de l'humanité
    L’importante de la naissance du grand Prophète
    Le Premier Imam
    L'Imam al-Jawâd : L'Imam miraculeux
    La Naissance de l`Imam Ali al-Ridha (P)
    L'Imam Mohammad Baqir (as)

 
user comment