Tant que l'Iran n'aura pas gelé sa production, Riyad n'en fera pas autant


امیرالمومنین علی (ع) - جلسه هجدهم _ روز 21 رمضان ( شهادت امیرالمومنین) - رمضان 1436 - مسجد حضرت امیر -  

Mohammed bin Salmane a également fait part de la création d'un fonds avec une réserve de 2 trillions de dollars pour la période post-pétrole.

"Si l'Iran, la Russie, le Venezuela ainsi que les autres principaux pays producteurs de pétrole gèlent leur production nous en ferons autant. Si un pays cherche à augmenter sa production nous ne raterons pas la moindre occasion se présentant à notre porte" a affirmé le prince saoudien à l'agence Bloomberg.

"Les déclarations de Mohammed bin Salmane auront un impact sur la session de ce mois des membres de l'OPEP. L'Iran avait, auparavant, annoncé qu'il avait l'intention d'augmenter, après la levée des sanctions, la production de son brut", a ajouté ce rapport.

"A la suite de ces déclarations, le cours du Brent sur le marché de Londres a baissé à moins de 40 dollars le baril", a ajouté ce rapport.

La réunion des membres de l'OPEP devrait avoir lieu le 17 avril, à Doha, la capitale qatarie.

"Je ne crois pas que la baisse du cours du pétrole représente une menace pour nous, bien que la hausse du prix soit bénéfique pour la monarchie saoudienne", a déclaré bin Salmane avant de préciser : "la première étape de la livraison des actions de Aramco (compagnie pétrolière nationale saoudienne) qui s'effectue dans le cadre de la privatisation s'achèvera en 2017.

سخنرانی های مرتبط
مسجد استاد حسین انصاریان مسجد امیر مسجد امیر تهران استاد انصاریان مسجد حضرت امیر سخنرانی استاد انصاریان سخنرانی مکتوب استاد انصاریان استاد شیخ حسین انصاریان در مسجد امیر