Iran/élections: taux de participation autour des 60%


امیرالمومنین علی (ع) - جلسه چهاردهم _ 17 رمضان - رمضان 1436 - مسجد حضرت امیر -  

Environ 60% des électeurs inscrits se sont rendus aux urnes vendredi pour ces élections organisées pour former le Parlement et l'Assemblée des experts qui nomme le guide suprême. Ces deux instances sont actuellement dominées par les conservateurs.

Pour 56 sièges du Parlement
 
Sur des résultats officiels portant sur 56 sièges du Parlement, soit près de 20% des 290 sièges, il y a 19 élus conservateurs, neuf réformateurs, un élu soutenu à la fois par les conservateurs et les réformateurs et 14 indépendants qui ne figurent sur aucune des deux grandes listes, selon l'agence Isna.

Parmi ces 14 indépendants, six sont proches des conservateurs et cinq des réformateurs. La tendance des trois autres est inconnue.
 
Un second tour sera organisé, à une date indéterminée, pour 13 sièges non pourvus.
 
   
 Rafsanjani et Rohani en tête

A l'élection pour l'Assemblée des experts, le président Hassan Rohani et l'ex-président Akbar Hachemi Rafsandjani, arrivent en tête dans la province de Téhéran sur 1,5 million de bulletins dépouillés (sur un total de 3,9 millions).

Les religieux conservateurs, l'ayatollah Ahmad Janati, chef du Conseil des gardiens de la constitution, l'ayatollah Mohammad Yazdi, chef de l'Assemblée des experts, et l'ayatollah Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, figurent également en position d'être élus.
   

Taux de participation

Environ 33 millions des 55 millions d'électeurs ont voté, selon le ministère de l'Intérieur, soit environ 60%, moins que lors des législatives de 2012 (64,2%). A Téhéran, la participation a été de 42%, contre 48% en 2012.
   
Les résultats définitifs, qui devront être confirmés par le Conseil des gardiens de la constitution, ne sont pas attendus avant plusieurs jours. Ceux de Téhéran et de ses 5,5 millions d'électeurs sont au plus tôt attendus lundi.
   
Tout au long de la journée de vendredi, de nombreuses files d'attente se sont formées devant les bureaux de vote des grandes villes, dont Téhéran, signe de l'intérêt apparent suscité par ces élections.
   
Les Iraniens étaient appelés à élire les 290 membres du Parlement et les 88 membres de l'Assemblée des experts.

Ces élections étaient les premières depuis la conclusion en juillet d'un accord entre les grandes puissances et Téhéran sur le programme nucléaire iranien, et la levée des sanctions internationales, dont la plupart  ont été levées mi-janvier.

سخنرانی های مرتبط
استاد حسین انصاریان مسجد امیر مسجد امیر تهران استاد انصاریان مسجد حضرت امیر سخنرانی استاد انصاریان سخنرانی مکتوب استاد انصاریان سخنرانی استاد انصاریان در مسجد امیر سخنرانی ها