Français
Saturday 17th of April 2021
128
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

Est-il possible que dans une société des pécheurs la présence de quelques bienfaiteurs ou des pieux puissent éloigner cette société du châtiment ou le retarder ?

Est-il possible que dans une société des pécheurs la présence de quelques bienfaiteurs ou des pieux puissent éloigner cette société du châtiment ou le retarder ?
Est-il possible que dans une société des pécheurs la présence de quelques bienfaiteurs ou des pieux puissent éloigner cette société du châtiment ou le retarder ? Avec quel verset coranique peut-on appuyer cela ?
Résumé de la réponse

Il ressort du coran et de certains hadiths que certaines causes éloignent ou retardent le châtiment de la société. A cet effet, nous apportons ici quelques cas.

1 – La présence du prophète  et de ceux qui demandent pardon au sein des gens : « Ô messager aussi longtemps que tu seras parmi eux, Dieu ne les châtiera pas et de même, Dieu ne les fera subir un châtiment s’ils demandent pardon ».[1] Ce verset a été révélé au sujet de Nadhr ibn Aras qui au lieu de demander à Dieu de le guider demanda plutôt la descente d’une pierre.[2] Ce verset montre clairement que grâce à la présence de deux éléments (le prophète, ceux qui demandent pardon) Dieu s’est refusé de les châtier.

2 – La préservation de la vie des croyants : « Si les croyants et les mécréants s’étaient séparés (à la Mecque) nous aurions sévèrement châtié les mécréants.[3]

3 – La présence des gens faibles au sein de la population : l’imam Reza (as) dit : « En effet, de la part de Dieu, vient jour et nuit un ange qui lance ce cri : Ô serviteur de Dieu soyez serein et évitez de commettre les péchés car si ce n’était la dignité des quadrupèdes qui mangent de l’herbe, des nouveaux nés qui prennent  du lait et des vieux qui s’inclinent dans la prière il serait descendu un aussi violent et doux châtiment sur vous ».[4]

4 – L’amour pour Dieu, la construction des mosquées, le repenti à l’aube :  l’imam Sadiq (as) rapporte de son père l’imam Baqir (as) : « En effet, chaque fois que Dieu s’apprête à prendre au dépourvu les gens de la terre avec son châtiment, il dit : si ce n’était la présence de ceux qui aiment les autres pour moi et qui arrangent les mosquées et restent éveillés les matins pour demander pardon j’aurais certainement fais descendre mon châtiment sur eux »[5]

 


[1] - Sourate Anfaal : 33

[2] - Majma ul bayan fi tafsir Fadhl ibn Hassan Tabrisi, vol 8, page 453, les éditions Nasir Khosrô, Téhéran, 1372 hégires solaires.

[3] - Sourate Fat : 25.

[4] - Kafi, Mohammad ibn Yakoub koleiny, vol 2, page 276, Darul koutoub ul islamiyya, Téhéran 1365 hégires solaires.

[5] - Sawab ul Ahmal ; Mohammad ibn Ali ibn Babewi, page 177, Darul Sharif ul Razi, linashr, Qom, 1406 hégires lunaires.

 

128
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Quelle est la signification de justice, miséricordieux des miséricordieux, unique ?
Introduction à la Théologie Islamique
Que signifie cette parole : " La visite de l'imam Hossein est équivalent à la visite de Dieu ...
Qu’est-ce-que la bid’a (innovation en religion) et quelles sont ses caractéristiques en islam ?
Quelle est l’exégèse de l’Imam Hassan Askari (béni soit-il), du verset « Louange à Dieu, ...
Quels sont les fondements de l'émission d'une fatwa?
Les Années Précédant L'émigration
que disent les chiites à propos de la magie et comment peut-on la détruire ?
Est-ce que la langue arabe prime sur les autres langues ?
D'autres Hadiths confirment l'existence d'Al-Mahdî et qu'il est bien le XIIe Imam d ' Ahl-ul-Bayt

 
user comment