Français
Sunday 27th of November 2022
0
نفر 0

L'opinion Personnelle en Islam

L'opinion Personnelle en Islam



La falsification de l'islam des Ahlul Bayt Extrait du livre " Petite histoire de l'islam" p79 écrit par Amir-Moezzi et Pierre Lory

Comme l'a judicieusement souligné le savant allemand Heinz Halm, les docteurs rationalistes, jusqu'aux ayatollahs de notre époque, sont tous sauf des fondamentalistes; ils en sont même l'exact contraire, tant la distance prise avec les textes fondamentaux, à savoir le corpus des hadiths des Imams, est flagrante.

Réponses de nos Imams(as) :


Al-Hujjah ibn al-Hassan Al-Mahdi (as) écrit la lettre suivante, signée de sa main, à Is-hâq ibn Ya'qûb: « Concernant les événements qui surviennent, référez-vous aux rapporteurs de nos hadiths (muhaddithin) car ils sont mon argument auprès de vous, et je suis l'Argument d'Allah auprès d'eux».Al-Ihtijâj, tome 2, p. 283; Wasâ'il al-Chî'ah, tome 18, p. 101, h. 1.

Abi Abdallah rapporte de ses pères qu’Ali(as) a dit: ‘Il n’y a pas d’opinion personnelle dans la religion’- Mouhasine Al barqi 1/323 -Bihar 2/315 - wasa i chia 18/33.

Amar fils de Moussa rapporte: j’ai questionné Abi Abdallah sur les dirigeants.Il dit: Celui qui rendra un jugement entre 2 personnes en émettant son avis personnel aura mécru en Allah, et celui qui interprétera un verset du Coran aura mécru en Allah’ Al Bihar 2/315.

Jaffar rapporte de son père qu’Ali a dit: Celui qui pratiquera la déduction passera sa vie dans l’ambiguité, celui qui adorera Allah selon ses opinions passera sa vie immergée. Al Kafi 1/58 , Wasai il chia 18/25 , Al bihar 2/315 , qourb asanid 10/35.

Abi ibn Nasr rapporte: Abi Hassan exliqua la parole d’Allah: Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah? ‘ en disant: c’est à dire : c’est celui qui prend comme religion son propre avis, sans suivre un Imam parmi les Imams bien guidés’ al kafi.

Abd Aziz fils de Mouslim rapporte de l’Imam Rida: ‘ Le messager d’Allah n’a pas laisser une chose sans l’avoir expliqué à sa communauté, celui qui pense qu’Allah n’a pas parachevé sa religion, contredit le livre d’Allah, et celui qui contredit le livre d’Allah est un mécréant’ - Al Kafi , Al wasa -il.

L’Emir des croyants a dit: Apprenez à vos enfants ce qui leur sera utile parmi nos enseignements ! Pour que la murjia ne prenne pas le dessus sur eux. N’analysez pas la religion! Il y a dans la religion ce qui ne s’analyse pas ! Viendront des gens qui analyseront la religion, ce sont les ennemis de la religion! le premier qui analysa la religion est ibliss. Prenez garde aux débats! En découle le doute. Celui qui s’est écarté de nous périra!» wasa i l shi -Al khissal - Bihar al anwar.

L’émir des croyants a dit: O groupe de nos partisans, vous qui nous témoignez votre amour! Prenez garde à ceux qui donnent leur avis, ils sont les ennemis de l’enseignement prophétique, ils fuient les textes sans les retenir, et se sont lassés de se cantonner à la tradition prophètique: Ils ont arraché la vérité à ceux à qui elle appartient, et ont imité le statut d’Imams véridiques, alors qu’ils ne sont que des ignorants, mécréants, et trompeurs. Ils ont été questionnés sur des choses qu’ils ne connaissent pas et ont réfusé d’avouer qu’ils ne connaissaient pas. Ils ont alors opposé leurs avis à la religion, ils se sont égarés et ont égaré. Tafsir al Askari.

Barid A ajly rapporte j’ai demandé à Aba Jaffar: ‘ O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement’ - Ce verset ne parle que de nous ! Il ordonne à l’ensemble des croyants de nous obéir jusqu’au jour du jugement dernier’ - tafsir noor As Saqalayns.

Ali fils de Housine rapporte que la Messager d’Allah a dit: Il n’est pas un homme ou une femme qui délaisse notre autorité, s’oppose à notre voix, appelle d’autres que nous de nos noms, ou des noms des meuilleurs dentre nous qu’Allah a élu pour maintenir sa religion et son royaume, qui surnomme par nos surnoms d’autres que nous par conviction, sans aucune crainte, ni besoin pour sa religion, sans qu’Allah ne le ressuscite le jour du jugement comm eayant pris des élus en dehors d’Allah ! Lorsqu’ils seront rassemblés avec les diables, qu’ils surnommaient, Allah leur dira: O mon esclave existe t'il un seigneur en dehors de moi? Voici ceux que u adorais ! Ceux que tu implorais! demande leur! demande leur la récompense de ce que tu faisais. tafsir al Askari.

Jabber rapporte quAbi Jaffar dit: Quand ce verset fut révelé: ‘Le jour ou nous appellerons chaque groupe d’hommes par leur Imam... , les musulmans dirent: O messager d’Allah ! N’es tu pas l’Imam de l’humanité? le Prophète répondit: ‘ je suis l’envoyé d’Allah pour l’humanité, cependant , après moi, surviendront des Imams pour les gens, ordonnés par Allah et de ma famille, Ils se tiendront parmi les gens et seront renié, ils seront opprimés par les Imams de la mécréance, de l'égarement et leurs cheiks.Celui qui obéira à leur autorité, les suivra, et les appuiera est de moi, avec moi et il me rejoindra.Quand à celui qui les rabaissera et qui les reniera, ils n’est pas de moi, ni avec moi et je le désavoue. Al Kafi isbatou i houda.

Abi Jaffar a dit: Allah a dit: Je chatierai tous les sujets qui pratiquent leur islam en prenant l’autorité d’un Imam injuste qui n’est pas ordonné par Allah, même si leurs actions sont méritoirs et pieuses.Et je pardonnerai à tous les sujets qui pratiquent leur islam en prenant l’autorité d’un imam juste ordonné par Allah même si leurs actions sont injustes et mauvaises. kitabou l ghayba.

L’Imam ‘Ali (as) dit : « Tandis que l'autre (type d’) homme est celui qui se nomme lui-même« savant », en réalité il n'en est rien. Il a glané l'ignorance de l'ignorant et l'égarement de l’égaré. Il a mis en place pour le peuple un piège (fait) de cordes de la tromperie et de faux discours. Il prend le Coran selon ses propres vues et droits selon ses passions. Il agit de sorte que les gens se sentent en sécurité des grands péchés et prennent les crimes à la légère. Il dit qu'il attend la (clarification des) doutes, mais il reste plongé dedans, et qu'il se tient à l'écart des innovations, mais en réalité, il est plongé en elles. Sa forme est celle d'un homme, mais son cœur est celui d'une bête. Il ne connaît pas la porte de la guidance à suivre, ni la porte de l'égarement dont il faut se tenir à l'écart. Ce sont des corps vivants morts. » Nahjul Balagha-Khutba No.86 (Sermon 86).

L’Imam Ja’far Sadiq (as) a dit, en signe de rejet des personnes qui émettent des fatwa en fonction de leur opinion (rai) et qui pratiquent l’analogie (qiyâs) : « Sans doute lorsque les gens ne connaissent pas la vérité (se trompent) et se sentirent fiers de leur ignorance (Jahalat) sur la connaissance d'Allah et ils ont dit : « Ce que notre intelligence obtient par le raisonnement est la connaissance et rien d'autre. Ainsi, Allah les a tournés, comme ils devraient être retournés. Si Allah avait approuvé leurs ijtehad et leurs opinions (rai) alors Il n'aurait pas envoyé Rasool (saws) pour eux. Ainsi celui qui veut tout ce qui est d 'Allah par analogie (qiyâs) et l'opinion (RAI), alors de ceux-ci Allah veut tenir à l'écart. ».

Nahjul Balagha - Khutba n ° 18 (Sermon 18)

0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Le Tayammum (Ablutions au moyen de la terre, du sable, etc.
Le sens de "`eçmah"
Ablutions (Wuddu) : essuyage des pieds (massaha)
Vis et savoure chaque moment
Les préoccupations personnelles de la jeunesse
Le Hezbollah rappelle à l’ambassadeur US ses limites !
Saisie record de «drogue de Daech» en France: révélateur et inquiétant
Sentences et Paroles
Sorties scolaires : une maman voilée de Nice exige la clarification de la loi
Qualités, vertus et degré de son Excellence Maryam (as) en islam et selon le ...

 
user comment