Français
Thursday 2nd of December 2021
215
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

Le Yamani : qui est ce personnage?

Le Yamani : qui est ce personnage?


Au nom d’Allah Le Clément, Le Miséricordieux


ô Allah ! Prie sur Mohammed et sur les gens de sa Famille

, Il a été rapporté un récit de L’Imam AlBaq’ir (AS) : « Il n’y a parmi les bannières de bannière bien-guidée hormis celle du Yamani, c’est une bannière de bien guidance, puisqu’Il appelle à l’allégeance à L’imam. Quand le Yamani sortira il interdira, aux gens et à tout musulman, la vente d’armes, quand le Yamani sortira lève toi et va vers Lui car sa bannière est « une bannière de Bien-Guidance », il n’est pas permis à quelconque musulman de s’en détourner, et celui qui s’en détournera fera désormais partie des gens du Feu (i.e. les condamnés à l’Enfer), car Il (le Yamani) appelle à la Vérité et au Droit Chemin. » Ghaybat Mohammad Ibn Ibrahim A’Noâmani p. 264.

Dans ce récit il y a ceci :


- Premièrement : «Il n’est pas permis à quelconque musulman de s’en détourner, et celui qui s’en détournera fera désormais partie des gens du Feu (i.e. les condamnés à l’Enfer)…» : et ceci signifie qu’Al Yamani a le rang de Seigneurie Divine, car aucun personnage ne peut être un garant (Divin) devant les gens et de telle façon que si ces derniers se détournent de Lui alors ils se retrouveront en Enfer, même s’ils prient et s’ils jeûnent, que si et seulement si ce personnage est un des Représentants (Khalifes) de Dieu sur terre ceux, de parmi les prophètes, les Envoyés, les Imams et les Mahdis, qui ont le rang de Seigneurie Divine

- Deuxièmement : « Il (le Yamani) appelle à la Vérité et au Droit Chemin. » : Et l’appel à la Vérité et au Droit Chemin signifie que cette personne ne se trompe jamais en matière de religion, i.e. elle n’engagera jamais de personnes dans de fausses entreprises et ne les fera jamais sortir du Droit Chemin, c'est-à-dire qu’Il est infaillible et immaculé et cette immaculation est annoncée et stipulée par les écrits sacrés. Ce sens donne, alors, à cette contrainte ou à ce trait un intérêt dans la description de la personnalité d’Al Yamani. En outre, donner un quelconque autre sens à la phrase « Il (le Yamani) appelle à la Vérité et au Droit Chemin », destituerait les paroles des Imams (AS) de l’utilité et de l’intérêt à décrire la personnalité d’Al Yamani, or cela (parler inutilement) ne peut en aucun cas être attribué aux Saints Imams (AS).

Le résultat de ce qui a été exposé ci-dessus (en première et deuxième partie) est qu’Al Yamani est un Garant parmi Les Garants Divins (Hojja) sur terre, immaculé et dont l’immaculation est annoncée par les écrits sacrés. Or il est bien prouvé, par de maints récits et par les textes à preuves irréfutables que Les Garants Divins (Al Hojaj) après Le prophète Mohammad (AS) sont Les douze Imams (AS) et après Eux Les douze Mahdis (Bien-Guidés). Il n’y a de Garant Divin sur terre autre qu’Eux, et c’est bien par Eux que le Don Divin aboutit, que la religion se parfait et que les messages célestes se scellent.

Par ailleurs, onze des Imams (AS) se sont déjà succédés et il reste L’Imam Al Mahdi (AS) et Les douze Mahdis (Bien-Guidés). Al Yamani appelle à L’Imam Al Mahdi (AS), ce qui impose qu’Al Yamani est Le Premier des Mahdis (Bien Guidés), car Les onze autres Mahdis (Bien Guidés), Lui succédant, sont de Sa Descendance « En tant que descendants les uns des autres, et Dieu est Audient et Omniscient. » La sourate La Famille d’Imrane (‘Al Imran)

: 34. Ils viennent après la période de dés-occultation de L’Imam Al Mahdi (AS), au fait Ils sont dans L’Etat de Justice Divine. De plus, il est certain que c’est Le Premier des Bien Guidés qui est présent pendant la période de dés-occultation de L’Imam Al Mahdi (AS), qu’Il est Le (Premier Croyant) ; Le Premier à croire en L’Imam Al Mahdi (AS) lors des débuts de sa dés-occultation, et que son mouvement prépare la base du soulèvement, comme cela est rapporté dans Le Saint Testament du Prophète (AS). De là, la seule possibilité qui reste est que Le Personnage d’Al Yamani soit Le Premier Mahdi (Bien Guidé) des douze Mahdis (AS).

Aussi, les récits de La Famille Sainte du Prophète (AS) décrivent Le premier Mahdi et donnent, en détail, Son Nom, Ses Attributs et Son Habitat.

En effet Son Nom est Ahmad, Son Surnom est Abdollah (Serviteur de Dieu) –qui signifie Israël- les gens, malgré eux et contre leur guise, disent de Lui qu’Il est Israélien ; Le Prophète (AS) a dit : « Mon Nom est Ahmad et je suis Abdollah, mon nom est Israël ce dont Il a été ordonné j’en ai été ordonné aussi, et ce qui Le concerne me concerne aussi » Tafssir Al’Ayyachi . Vol. 1 p. 44. Albourhane. Vol.1 : 95.. Al Bi’har 7 : 178. Le Premier Mahdi est, aussi, Le Premier des trois cents treize (les compagnons de L’Imam (AS)), et est de Bassora, Il a une trace sur Sa Joue droite, de la pellicule dans les cheveux , son corps ressemble au corps de Moïse Ibn Imrane (AS), sur son dos il y a le Sceau de la Prophétie et en Lui se réalise Le Testament du Prophète (AS), Il est Le plus Qualifié, après Les Imams, dans les sciences du Coran, de La Torah et de L’Evangile . Au début de son apparition il se manifestera en jeune homme, Le Prophète (AS) a dit : « … Puis Il évoqua Un Jeune Homme et Il dît : « si vous Le voyez prêtez Lui allégeance car Il est Représentant et Successeur (Khalife) d’Al Mahdi » » Bicharat Al’Islam p. 30.

Il est rapporté d’après L’Imam Abi Abdillah (AS) ,d’après Ses Pères ,d’après Le Prince des Croyants (AS) : « Le Prophète (AS) a dit à Ali Ibn Abi Taleb la nuit de son retour à Dieu : « Ô père d’ Al Hassan , apporte de quoi écrire (une écritoire et une feuille) et Lui dicta son testament jusqu’à ce qu’il arriva à cet endroit du testament où Il dit « Ô Ali, après moi il y aura douze Imams et après eux il y aura douze Mahdis (Bien-Guidés). Toi, Ali, tu es le premier des douze Imams et Il avança dans le récit jusqu’à ce qu’Il dise qu’il le remette (le dépôt le testament) à son Fils M O H A M A D Le Fidèle Mandaté de La Sainte Famille de Mohamad que la Paix soit sur eux. Ceux sont les douze Imams, Il y aura après eux douze Mahdis, Et puis Le jour où se présentera à Lui l’ordre de retourner à Dieu qu’il le remette (le dépôt le testament) à son Fils, le Premier des très rapprochés , Il a trois noms : un comme le mien et celui de mon père : Abdollah (Serviteur de Dieu) , Ahmad et le troisième nom est Le Mahdi (le Bien Guidé), Il est le premier Croyant. » » Bihar Al’anwar. Vol. 53 p. 147. Alghayba Attossi p. 150. Ghayat Almoram. Vol. 2 p.241.

Dans un autre récit d’après L’Imam Assadik (AS) : « Des nôtres il y a, après Al Qa’Im (Le résurrecteur), Douze Mahdis de la descendance de L’Imam Hussein (AS) » Bihar Al’anwar. Vol. 53 p. 148. Alborhane. Vol. 3 p. 310. Alghayba Attossi p. 385. D’après L’Imam Assadiq (AS) on rapporte ceci : « Des nôtres il y a, après Al Qa’Im (Le résurrecteur), Onze Mahdis de la descendance de L’Imam Hussein (AS) » Bihar Al’anwar. Vol. 53 p. 145.

Dans ce dernier récit Al Qa’Im est Le Premier Mahdi (Bin Guidé) et non pas L’Imam Al Mahdi (AS) car après L’Imam (AS) il y a douze Mahdis (Bien Guidés)..

L’Imam Al Baq’ir (AS) dans la description du Premier Mahdi dit : « …Celui là au teint halé, aux yeux enfoncés, aux sourcils en relief, large d’entre les épaules, ayant de la pellicule dans les cheveux et une trace dans le visage que Dieu ait pitié de Moïse » Ghaybat Anno’amani p. 215. Le Prince des croyants (AS), dans un long récit dit : « …Alors Il dit (AS) Et Le Premier d’entre eux est de Bassora et Le dernier des Abdals (Les Substituants)… » Bicharat Al’Islam p. 148.

L’Imam Assadiq (AS) dans un long récit dans lequel Il a nommé les compagnons d’Al Qaim (AS) dit: « …Et de Bassora…Ahmad… » Bicharat Al’Islam p. 181. Et L’Imam Al Baqir (AS) dit : « Al Qaim a deux noms, un nom dissimulé et un nom révélé, celui qui est dissimulé est Ahmad quant à celui révélé c’est Mohammad » Kamal Addin. Vol. 2 p. 653 b. 57. Ahmad est le nom du Premier Mahdi alors que Mohammad est le nom de L’Imam Al Mahdi (AS) comme ce fût indiqué dans Le Testament du Prophète (AS), et d’après L’Imam Al Baqir (AS) : « Dieu a un trésor à Taliq’ane qui n’est ni d’or ni d’argent, douze mille à Khorassane dont l’Ime est (Ahmad Ahmad) conduits par Un Jeune Homme de Bani Hachim sur une mule blonde, ayant sur Lui un bandeau rouge, c’est comme si je le regardai traversant L’Euphrate. Alors si vous en entendez parler accourez à Lui-même s’il faut que vous rompiez sur de la neige » Mountakhab Al ‘Anwar almodi’a. p. 343. Et Ahmad est bien le nom du Premier Mahdi.

Dans le livre Kitab Almala’him wa Alfitane d’Ibn Tawouss Al Hassani p. 27 on lit : « Il a dit Le Prince de la colère n’est ni de ci ni de çà mais ils entendirent une voix non prononcée ni par un djinn ni par un humain : prêtez allégeance à -telle personne –(foulane) par son nom Il n’est ni de ci ne de çà mais Il est un Représentant Khalife Yamani », puis toujours dans le livre Kitab Almala’him wa Alfitane d’Ibn Tawouss Al Hassani p. 80 il y a ce récit : « Alors ils se rassemblent et regardent à qui vont-ils prêter allégeance, alors qu’ils sont ainsi ils entendent une voix non prononcée ni par un djinn ni par un humain : prêtez allégeance à -telle personne –(foulane) par son nom Il n’est ni de ci ne de çà mais Il est un Représentant Khalife Yamani ». Achaykh Ali Alkorani rapporte dans son encyclopédie des récits de L’Imam Al Mahdi (mo’ajam Ahadit Al’Imam Al Mahdi (AS)). Vol. 1 p. 299 ceci : « Le Mahdi n’est que de Koraych, et Le Khalifat (Le Représentant Divin) n’est que d’eux, sauf qu’Il a une parenté et une origine du Yamane ». Et, Puisque Le Premier Mahdi est de la descendance de L’Imam Mahdi (AS), il s’impose, alors, qu’Il soit à parenté et à arbre généalogique coupée car les descendants de L’Imam Al Mahdi (AS) sont inconnus. Tous ces attributs sont ceux d’Al Yamani Le Victorieusement appuyé et ceux du Premier Mahdi car il s’agit bien d’une seule et même personne, comme cela est démontré auparavant.

et Louange à Dieu seul

215
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

L’entité sioniste forme de jeunes Saoudiens aux États-Unis !
La différence entre un Prophète et un génie
La Polygamie
Chapitre 2 Les fondements psychologiques entre Le milieu et l'hérédité
Les mérites des filles selon le Saint Prophète
Le mariage Temporaire et ses bases légales et juridiques
"Nous sommes heureux que le grand satan soit en colère contre nous"
Rimla Akhtar, la première musulmane membre de l’Association britannique de Football, ...
LE VOILE DANS LE CHRISTIANISME ET L’ISLAM
Pourquoi nous ne soutenons plus ÉGALITÉ'

latest article

L’entité sioniste forme de jeunes Saoudiens aux États-Unis !
La différence entre un Prophète et un génie
La Polygamie
Chapitre 2 Les fondements psychologiques entre Le milieu et l'hérédité
Les mérites des filles selon le Saint Prophète
Le mariage Temporaire et ses bases légales et juridiques
"Nous sommes heureux que le grand satan soit en colère contre nous"
Rimla Akhtar, la première musulmane membre de l’Association britannique de Football, ...
LE VOILE DANS LE CHRISTIANISME ET L’ISLAM
Pourquoi nous ne soutenons plus ÉGALITÉ'

 
user comment