Français
Wednesday 30th of September 2020
  12
  0
  0

Le Premier Imam

La grandeur de l'Imam Ali (p) 1. Biographie : Père : Abou Talib, oncle du Prophète (P) Mère : Fatima Bint Assad
Le Premier Imam

La grandeur de l'Imam Ali (p)


1. Biographie :


Père : Abou Talib, oncle du Prophète (P)

Mère : Fatima Bint Assad

Relation avec le prophète : cousin et gendre du prophète ( P)

Imamat : 1er Imam d'Ahl-Beyt

2. Introduction :


Toute tentative d'étude de la vie de l'Imam Ali ne peut présenter qu'une facette limitée de sa personnalité, de son savoir et de son caractère. Il est également impossible de relater tous tes événements auxquels il a pris part.

Cependant, cela ne doit pas être une barrière pour essayer de donner un éclat de son âme pure.

Le célèbre philosophe et professeur Égyptien de l'Université de « al-Azhar », Mohamed Moustapha Beck Najeeb a dit: « C'est difficile d'expliquer ses qualités et ses mérites. Il suffit de réaliser que le Prophète (P) a dit de lui qu'Il est la porte du savoir et de la sagesse."

L'historien chrétien George Gorden lui, admirait la personnalité de Ali (p) en déclarant : "Dans différentes phases de sa vie, il a fait preuve d'un grand courage et d'une grande force de corps et d'Âme qui étaient dus à sa foi profonde et sa sincère croyance dans la vérité et la justice..."

3. Quelques étapes de sa via pose mieux savoir saisir la valeur de sa personnalité :
1° Sa naissance :


C'était un vendredi le 13 du mois béni de Rajab, 12 ans Avant la nomination de Mohamed (p) comme prophète; Fatima Bint Assad sentit qu'elle était sur le point de donner naissance à l'enfant qu'elle portait. Elle vint auprès de la Sainte Kaaba et commença de circombuler autour de la Maison Sacrée en priant Allah da lui faciliter son labeur. Elle s'appuya contre le mur de la Kaaba pour sa reposer lorsque miraculeusement, le mur s'ouvrit; elle pénétra dans la Kaaba et le mur se referma sur elle.

Abbas Bin Abd-al-Mutalib, l'oncle du prophète (P) fut le témoin de son miracle. Ses compagnons et lui se précipitèrent vers la porte de la maison sacrée mais la trouvèrent formée même après leur insistance. Ils comprirent que la force divine était à l'œuvre et ils allèrent répandre la nouvelle parmi les habitants de la Mecque.

2° Son enfance et sa jeunesse :


A partir de l'âge de six ans, à cause d'une grave crise économique, le Prophète (P) prit l'Imam Ali en charge parce que Abu Talib ne parvenait plus à nourrir tous ses enfants.

L'éducation de Ali (p) n'est donc pas une éducation ordinaire: il suffit de savoir qu'il suivait le prophète (p) comme le petit de la chamelle suit sa mère; son tuteur et son éducateur n'était pas moins que le sceau des Prophètes: Mohamed al-Moustapha (P).

Chaque jour, il apprenait de lui une nouvelle leçon et devint ainsi l'élève le plus brillant de l'école de Mohammed, le messager d'Allah (P). Il embrassa l'Islam alors qu'il n'était qu'un enfant. Le prophète (P) lui disait:

«Oh Ali, tu fus le premier croyant et tu es pour moi comme Aaron pour Moïse" .

(Al-Muhib al Tabari p.58).

3° Les paroles du prophète (P) sur les mérites de l'Imam Ali (P) :


" La position de l'Imam Ali Parmi vous est comme la Kaaba" :

( Jalal al-,min a!-Suyuti dans Tarikh al -Khulafa', vol 1, p.96.)

C'est à dire que la Kaaba unifie la direction de la Umma au moment de la prière devant Allah et des actes d'adoration (Oumra, Hajj). Similairement, l'adhérence à Ali est un foyer central pour les musulmans.

" Je suis la cité du Savoir et Ali en est la porte, quiconque veut le Savoir, qu'il y vienne en passant par la portes."

( Al-Tirmidhi dans Son Sahih, Ahmad ibn Hanbal dans al-Moustadrak,...)

" Aimer Ali est une marque de foi, et le détester est une marque d'hypocrisie ».

( Jalal al-Din al Suyuti / Tarikh al Khulafa vol 1. P.1)

" Oh Abou Bakr, ma main et celle de Ali son les mêmes quand il s'agit d'établir la justice »."

( Tarikh al -Khulafa' de al Suyuti, Tarikh al Kabir de Ibn Asakir,...)

« Le meilleur juge parmi nous est Ali ».

( Al-Riyaddal al-Nadirah vol.2, p.198, al-Kanji al-Shafi'i dans al -Kifayah,...)

« Ali est avec la vérité et la vérité est avec Ali, ils ne se sépareront jamais jusqu'à ce qu'il me rencontre au bassin du jour de la Résurrection".

4° Sa dévotion :


Suite à l'éducation prophétique que l'imam reçu des mains du messager d'Allah (P), sa personnalité en porte les marques dans tous les domaines: son adoration, sa justice, ses attitudes vont dans la même direction que celle du prophète et adhèrent ainsi à ses traditions.

Il n'y avait en réalité personne d'aussi capable ou de plus digne que lui pour incarner totalement les traditions du messager d'Allah.

En décrivant l'adoration de l'Imam Ali, Urwah bin Zubaïr, rapportant les paroles d'Abu ,Darda raconte : "Un jour, j'ai vu l'Imam Ali dans les plantations de al-Najjar, s'isolant de ses amis derrière les feuilles de palmiers pour prier, et j'entendis une voix s'élever et réciter d'un ton touchant:

"Oh mon Dieu, quand je pense à ton pardon, je minimise mon péché et quand je me rappelle la sévérité de ton jugement, je trouve mon malheur trop grand."

"Malheur à moi pour la chaleur d'un feu qui cuit la foi et les reins, un feu qui ne demande qu'à dévorer, malheur à moi pour les flammes de l'Enfer »".

Abu Darda ajoutait : "il continua à prier toute la nuit puis il pleura violemment, sans voix, sans mouvement. Puis ne le voyant plus bouger, je me dis qu'il a dû s'endormir de fatigue suite à sa longue nuit et je m'éloignai en pensant le réveiller pour la prière de l'aube; mais quand je retournai auprès de lui, je le retrouvai comme un morceau de bois mort. J'essayai de le bouger, de le réveiller sans résultat. Je courus vers sa famille en le pensant mort pour informer Fatima (p). Elle me répondit :

"Oh Abu Darda par Dieu, c'est sa façon habituelle de s'évanouir par crainte d'Allah".

Autre exemple de sa passion de la prière :

Concernant sa prière constante de la nuit durant toute sa noble vie, Abu Ja'la dans son « Musnad » nous dit qu'il entendit l'Imam Ali lui dire:

« Je n'ai jamais abandonné la prière de la nuit depuis que j'ai entendu le messager d'Allah dire: «La prière de la nuit est une lumière».

5° Quelques exemples de sa justice :


* Durant son califat, Amir al mouminin appliquait strictement la justice entre les gens. Un jour, l'imam Ali a retrouvé son armure perdu chez un homme chrétien et porta l'Affaire devant le juge.

L'Imam dit au juge :« C 'est mon armure, je ne l'ai jamais vendue." Le juge interrogea l'homme chrétien : "Qu'as-tu à répondre à ce que l'Imam Ali dit?»

* "C'est la mienne ", répondit-il " Amir al-Mouminin ment ». Le juge se tourna vers Ali (p) et lui demanda de prouver son affirmation. Ali (p) sourit et dit qu'il n'avait pas de preuve. Le juge conclu que l'armure appartenait au chrétien. L'homme prit l'armure et partit pendant que l'Imam Ali (p) resta debout à le regarder. A ce moment, le chrétien revint et dit au juge : "Certainement c'est là un jugement des prophètes. Amir al Mouminin a soulevé l'affaire devant la justice mais le juge décida à son encontre.... L'armure par, Dieu est la sienne, Oh Amir al-Mouminin, j'ai menti dans mon témoignage...»

Plus tard, l'homme embrassa l'Islam et servit avec loyauté sous la bannière du Commandant des Croyants (p).

*

Amr bin al As, vint une nuit auprès de l'Imam Ali (p) alors qu'il se trouvait à " Bayt- al-mal » (= Maison du trésor public), s'occupant des affaires de quelques musulmans. lorsque Amr rentra, l'Imam Ali éteignit la lampe et, s'assit sous la lumière de la lune car la lampe était la priorité de la Ummah et Amr venait le voir pour discuter d'une affaire personnelle.

6° Humanité et clémence de l'Imam Ali :


Au cours des événements de la bataille de Siffin, les hommes de l'armée de Mou'awya (qui combattait l'armée de l'Imam Ali), furent les premiers à arriver au fleuve Euphrate; ils bloquèrent alors le chemin pour que les hommes de l'Imam Ali ne puissent pas y boire.

Après avoir envoyé une délégation pour parlementer avec Mou'awya et devant son obstination à bloquer l'accès aux eaux de l'Euphrate, l'Imam Ali se vit obligé d'aller reconquérir les abords du fleuve et quand il en eut le contrôle, il donna un exemple de sa suprême moralité en laissant boire les hommes du camp ennemi.

Il fit ainsi la distinction entre un comportement emprunt de morale divine et les manières de Mou'awya.

L'histoire de l'humanité a-t-elle jamais parlée d'un homme qui cherche la justice et la miséricorde même pour son ennemi acharné ? Non, mise à part les prophètes, seul l'Imam Ali, l'homme au large cœur, dont l'amour couvrait toutes les créatures, seul cet homme, leur donna l'exemple da la justice et de la dignité humaine.

7° Sa connaissance :


Amir et Mouminin disait souvent à ses compagnons:

"Interrogez- moi, par Allah car il n'est pas une question à laquelle je ne puisse répondre.

Interrogez-moi sur le livre d'Allah car par Allah, Il n'y a pas un seul verset dont je sache le moment où il fut révélé : dans la nuit ou le jour, dans une vallée ou au sommet d'une montagne". (Sahih Muslim, vol.4)

L'Imam dit aussi un jour à Kumaïl bin Ziad en désignant du doigt sa poitrine:

« Ici se trouve une montagne de connaissance que le messager d'Allah (P) m'a enseignée. Si j'avais trouvé des gens qui puissent en supporter la charge et en prendre soin, je leur en aurais confié une part ».

(al Bicharp.40ch.93)

Nous souhaitons que la Ummah et l`humanité entière puisse boire à la fontaine des paroles et de la sagesse qui ont jailli de sa poitrine et profiter également de la richesse culturelle de ses écrits (ex : Nahj-al Balagha) qui décore les pages de l'histoire de la pensée humaine.

Pour terminer, concluons que sa vie entière fut consacrée à la cause de l'Islam. Depuis le jour où il protégea le prophète de sa propre vie en se couchant dans son lit juste avant l'Émigration vers Médine, jusqu'au jour où il fut mortellement blessé dans le Mihrab.

Ainsi il fut l'incarnation de la vérité exactement comme le prophète l'a d'écrit en disant :

" Ali est avec la vérité et la vérité est avec Ali; quand la vérité le précède, il la suit".

  12
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

Comment reconnaître les Prophètes?
La Ville de Rey et le Sanctuaire de Shâh Abdol’azim
Parution à Karbala du livre « ۳۰ projets coraniques du saint sanctuaire de l’Imam Hussein ...
La nuit de la veille du 10 Moharram
La Biographie de l`Imam Al-Ridha
Hadith sunnites sur les crimes contre Fatima Zahra (as)
La Naissance de l`Imam Ali al-Ridha (P)
8 Shawal 1345 AH le cimetière Jannat Al Baqî (Medina) furent démolis
L’infaillibilité des saints Imams (AS)
Imam Husseini (AS)

 
user comment