Français
Thursday 16th of July 2020
  1206
  0
  0

Les bienfaits de l’AQIQ ou l’agate

Il est rapporté que Hazrat Amiroul Moaménine (a.s), Le Prince des Croyants, portait quatre bagues à sa main : une de Rubis ou Yàqoùt, pour la parure et la grandeur, une seconde de Turquoise ou Firouzà, pour la victoire et le secours Divin, une troisième de «Hadhidé Chine» pour la force, et la quatrième de Aqîq ou Agate, pour la protection contre les ennemis et les malheurs. Dans un Hadith
 Les bienfaits de l’AQIQ ou l’agate
Il est rapporté que Hazrat Amiroul Moaménine (a.s), Le Prince des Croyants, portait quatre bagues à sa main : une de Rubis ou Yàqoùt,  pour la parure et la grandeur, une seconde de Turquoise ou Firouzà, pour la victoire et le secours Divin, une troisième de «Hadhidé Chine» pour la force, et la quatrième de Aqîq ou Agate, pour la protection contre les ennemis et les malheurs.
Dans un Hadith ou une Tradition authentique, il est rapporté de l’Imam Ali Reza (a.s) que le Aqîq ou l’agate éloigne la pauvreté et la misère et purifie le cœur de l’hypocrisie.

Hazrat Imam Ja’afaré Sadiq (a.s) déclare que la bague de Aqîq constitue une protection (assure la sécurité) durant le voyage.

Il appert d’un Hadith qu’un souverain envoya des soldats pour arrêter un individu. L’Imam (a.s) appela ses proches et intimes pour leur ordonner de faire parvenir à ce dernier une bague en Aqîq. Ils suivirent les recommandations de l’Imam (a.s) et l’homme trouva sa liberté.

Il ressort d’un Hadith ou d’une Tradition authentique formulée par Bashir Dhahane qui raconte le récit suivant :


«Quelle sorte de pierre dois-je incruster dans la bague ? Ai-je demandé à l’Imam (a.s).

6 - Pourquoi négliges-tu le Aqîq de couleurs jaune, rouge et blanche ? me répondit l’Imam (a.s). Ce sont des montagnes du Paradis. Le mont de Aqîq rouge couvre de son ombre le château du Messager d’Allah (saw), celui du jaune forme son ombrage sur le Palais de Hazrat Fatima (a.s) et le blanc sur celui de Hazrat Amiroul Moaménine, le Prince des Croyants, continua l’Imam (a.s).

Ces trois châteaux se trouvent en un seul endroit et des fleuves coulent sous ces montagnes, dont l’eau est plus froide que la glace, plus douce que le miel et plus blanche que le lait. Ces trois fleuves jaillissent de la Source de Kawçar et se déversent en un seul point. A l’exception des Descendants de H° Muhammad (saw) et de leurs Shias, personne ne pourra boire de cette eau. Ces trois collines chantent les louanges d’Allah, glorifient et prônent le Seigneur des mondes.

Celui parmi les Shias ou les Fidèles des Descendants de H° Muhammad (saw) qui portera une bague faite d’une des pierres de ces montagnes continuera de recevoir des bienfaits, verra augmenter sa subsistance, sera protégé des malédictions et de toutes les choses dont il craint leurs méfaits ou qui pourraient le nuire, qu’il s’agisse de l’injustice d’un tyran ou d’un autre malheur, » ajouta l’Imam (a.s).



Il apparaît d’un autre Hadith que le Salat de deux Rakates accompli avec une bague en Aqîq est meilleur que mille Rakates effectuées sans le Aqîq.


source : sibtayn
  1206
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article


 
user comment