Français
Monday 12th of April 2021
99
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

France "déplore vivement" décapitations en Arabie Saoudite

France "déplore vivement l'exécution par l'Arabie saoudite, le samedi 47 personnes, dont un chef religieux musulman (Al-Nimr)," le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué la Gaule, publié dimanche.
France "déplore vivement" décapitations en Arabie Saoudite

France "déplore vivement l'exécution par l'Arabie saoudite, le samedi 47 personnes, dont un chef religieux musulman (Al-Nimr)," le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué la Gaule, publié dimanche.

Dans cette note, il rappelle que le pays européen s'oppose "à la peine mort, dans tout lieu et circonstance".
La Chancellerie de gala dans son texte, en évitant le terme «conviction» et explicitement adressée aux autorités saoudiennes, qui signifie que le niveau des relations entre Paris et Riad- exhorté "les dirigeants de la région à faire tout son possible pour empêcher l'exacerbation de "tensions sectaires et religieuses.

Il est à noter que l'Arabie saoudite est partie de la coalition menée par les États-Unis et qui participe-en France- pour lutter contre le groupe terroriste EIIL (Daesh, en arabe). Ce pays européen a annoncé une "campagne de bombardement majeure" contre les positions Syrie Daesh après les attentats sanglants du 13 Novembre à Paris qui ont coûté la vie de 130 personnes.

En outre, le gouvernement français est l'un des fournisseurs d'armes à l'Arabie saoudite.

Le samedi, l'Arabie saoudite a annoncé l'exécution d'un certain nombre de prisonniers  pour incitation présumée à la violence sectaire et aider les cellules terroristes.

Les accusations ont été mis en cause par Amnesty International (AI), basé à Londres, dont le directeur pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord, Philip Luther, dénoncé la répression de la dissidence au nom d'une prétendue lutte contre le terrorisme.

Les nouvelles a suscité une vague de condamnation et de protestations au niveau international par différents gouvernements, les organisations et les groupes, de la ville natale du cheikh, l'est d'Al-Qatif, à Bahreïn, au Pakistan, en Irak et au Liban.

L'Iran a également réagi le dimanche; le leader de la Révolution islamique, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei, a fermement condamné l'exécution de l'imam chiite de premier plan, et a mis en garde les autorités du régime payés "très bientôt" pour ce crime.

En outre, le gouvernement iranien a appelé au calme et assurer la sécurité des missions diplomatiques saoudiennes, après des manifestations devant l'ambassade et du consulat dans la capitale saoudienne de Téhéran et Machhad (nord-est).


source : abna24
99
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Fin du monde le 21 décembre : pourquoi les musulmans n’y croient pas?
Anonymous déclare la guerre à la Turquie par « support » pour Daesh
Nigeria : la libération du cheikh Zakzaky entre les mains des USA et d’Israël
L'Onu préoccupée par le sort des musulmans en Birmanie
Parution de la première exégèse du Coran en tatar
Des officiers occidentaux et régionaux arrêtés à Alep !
Syrie : Le cheikh salafiste Mohamed al-Arifi appelle au « djihad » avant d’aller en vacances à ...
Poursuite des manifestations en Turquie contre l’interdiction du voile
Le chef de l'Iran appelle Trump, May et Macron 'criminels'
Pèlerinage à la Mecque Hadj 2012 : Les derniers pèlerins rentrés au bercail, remercient le ...

latest article

Fin du monde le 21 décembre : pourquoi les musulmans n’y croient pas?
Anonymous déclare la guerre à la Turquie par « support » pour Daesh
Nigeria : la libération du cheikh Zakzaky entre les mains des USA et d’Israël
L'Onu préoccupée par le sort des musulmans en Birmanie
Parution de la première exégèse du Coran en tatar
Des officiers occidentaux et régionaux arrêtés à Alep !
Syrie : Le cheikh salafiste Mohamed al-Arifi appelle au « djihad » avant d’aller en vacances à ...
Poursuite des manifestations en Turquie contre l’interdiction du voile
Le chef de l'Iran appelle Trump, May et Macron 'criminels'
Pèlerinage à la Mecque Hadj 2012 : Les derniers pèlerins rentrés au bercail, remercient le ...

 
user comment