Français
Thursday 13th of May 2021
128
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

Washington sous-estime le nombre de civils tués par des drones

L’équipe du site Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans un dossier intitulé "La machine à tuer", The Intercept publie une série de documents secrets, qui lui ont été remis par un professionnel du renseignement américain.
Washington sous-estime le nombre de civils tués par des drones

L’équipe du site

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans un dossier intitulé "La machine à tuer", The Intercept publie une série de documents secrets, qui lui ont été remis par un professionnel du renseignement américain.

Ces documents montrent entre autres que lors d'une Opération Haymaker, dans le nord-est de l'Afghanistan entre janvier 2012 et février 2013, les frappes de drones des forces spéciales américaines ont tué plus de 200 personnes, dont seulement 35 étaient les cibles visées.

Sur une sous-période de cinq mois pendant cette opération, 90% des personnes tuées n'étaient pas des personnes visées, selon The Intercept, cité par l'AFP.

Les documents montrent aussi que les militaires américains ont désigné ces victimes dans leurs statistiques comme des "ennemis tués au combat".

Cette manière de désigner toutes les victimes masculines comme des combattants, sauf preuve du contraire, est "folle", selon le professionnel du renseignement cité par The Intercept.

Et d’ajouter : "Mais nous nous sommes habitués à cela. Les agences de renseignement, le JSOC (forces spéciales américaines procédant aux frappes), la CIA (qui effectue aussi des frappes de drones), et tous ceux qui aident et soutiennent ces programmes, ils n'ont pas de problème avec ça".


source : abna24
128
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Al Qaida devenu fréquentable?
Gaza : Benajiba est suspendu pour avoir montré un tee-shirt en soutien à la Palestine
Allemagne: manifestation du mouvement anti-islam Pegida à Dresde
Mettre en place un «conseil de Hussein" dans la ville de "Amsterdam" néerlandais
5 villages libérés près d’Alep
Tenue d’un séminaire en Grande-Bretagne sur l’Imam Reda (AS)
Tuant 22 personnes et en blessant environ 40 attentats-suicides dans la ville de "Rawalpindi" ...
Iraniens de pleurer sur le martyre de l'Imam Hussein (P) dans l'Achoura
Musulmans britanniques critiquent la nouvelle loi anti-terrorisme
Critique de la « chiitophobie » des nouveaux prédicateurs musulmans !

 
user comment