Français
Saturday 26th of September 2020
  41
  0
  0

Ansarollah promet d'expulser les auteurs de territoire yéménite

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : « Va nous manquer les envahisseurs et les occupants, à l'instar de nos ancêtres chassé à la vôtre, ce que jamais force agresseur n'est possible de vaincre », Abdul-Malik Al-Houthi, chef de Ansarollah, a-t-il dit lors d'un discours télévisé. Il a également appelé le peuple yéménite à s'unir pour faire face à des att
Ansarollah promet d'expulser les auteurs de territoire yéménite

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : « Va nous manquer les envahisseurs et les occupants, à l'instar de nos ancêtres chassé à la vôtre, ce que jamais force agresseur n'est possible de vaincre », Abdul-Malik Al-Houthi, chef de Ansarollah, a-t-il dit lors d'un discours télévisé.

Il a également appelé le peuple yéménite à s'unir pour faire face à des attaques par le régime saoudien et de ses alliés, qui ont fait des milliers morts.

"Tout le monde doit aller à la ligne de front. Il est important que les gens soient conscients de qui tente de contrôler leur pays. Pas nous pouvons sacrifier notre dignité, la liberté et l'indépendance", a ajouté.

Dans leurs déclarations a également critiqué l'avion israélien chargé avec armes et équipements militaires d'une région dans le sud d'Arabie saoudite, il a envoyé dans le cadre de la coopération du régime Tel Aviv avec Riad dans leur offensive contre l'Yémen.

En revanche, a dénoncé le régime d'Arabie saoudite et le groupe terroriste takfiri EIIL (Daesh en arabe) avec leurs actes de terrorisme, en fait, ont terni et endommagé l'image de l'Islam.

Selon lui, le régime saoudien est le policier des Etats-Unis dans la région du Moyen-Orient et agit de manière à satisfaire les intérêts de Washington dans ce domaine.

Le 26 mars, Arabie saoudite a entrepris une campagne militaire contre l'Yémen sans l'aval de l'ONU, mais avec le feu vert des États-Unis, pour tenter de retirer de l'équation d’Ansarollah et de rétablir le courant pour le fugitif yéménite ex-Président, Abdu Rabu Mansour Hadi, un fidèle allié de Ryad.

Pour sa part, les forces des comités du peuple d’Ansarollah ont averti que s’ils continuent l'Arabie bombardement il optera pour attaque « militairement le territoire saoudien ».

Selon les chiffres récemment annoncées par la Coalition civile au Yémen, au moins 6090 yéménites--y compris 1698 enfants et femmes 1038, ont perdu la vie à la suite de l'agression saoudienne, et quelque 13 552 ont été blessés.


source : abna24
  41
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

La poursuite des mouvements terroristes salafistes ciblent les jeunes chiites au Pakistan
Hostilité croissante des musulmans en France
Lutte anti-terroriste: deux ministères russes réagissent aux allégations du ministre français ...
L’imam Khamenei est le pionnier de l’union islamique dans le monde
La Fifa : la Palestine surclasse Israël
L’armée arabe syrienne réinstaure la sécurité dans le village de Hardatnine dans la banlieue ...
L'Iran fait l'éloge de l'Irak combattre le terrorisme et la Syrie contre EIIL
Liban: de nouveaux exploits du Hezbollah, à Erssal
Le roi Abdallah d’Arabie saoudite est mort
Australie : un restaurant malaisien servant de la viande Halal cible d’un lynchage islamophobe ...

 
user comment