Français
Wednesday 20th of January 2021
99
0
0%

LE VOILE DANS LE CHRISTIANISME ET L’ISLAM

ABNA: Le voile est vu négativement dans certains pays occidentaux. Beaucoup se demandent si le fait de se voiler est un acte religieux ou si cela fait partie de la culture islamique.
LE VOILE DANS LE CHRISTIANISME ET L’ISLAM

ABNA: Le voile est vu négativement dans certains pays occidentaux. Beaucoup se demandent si le fait de se voiler est un acte religieux ou si cela fait partie de la culture islamique.

Nous lisons régulièrement dans les journaux des incidents affectant des femmes voilées. Ces incidents montrent que les gens ne cernent pas bien l’origine du voile, sa signification et son caractère obligatoire ou non.

Ceux d’entre nous qui habitent en Europe ou en Amérique du Nord par exemple vivent dans des sociétés dans lesquels les chrétiens sont majoritaires. Aussi, il est important que nous sachions ce que le Christianisme dit à propos du voile. Quelles sont les similarités concernant le concept du voile entre le Christianisme et l’Islam ? Dans la société plurielle dans laquelle nous vivons, il est important que nous ayons connaissance des différents Textes Sacrés. En effet, le voile et aussi bien traité dans la Bible que dans le Coran.

Nous allons analyser les versets de la Bible et ceux du Qouran qui parlent du voile et nous les comparerons afin de voir quelles sont les similitudes et quelles sont les différences éventuelles. Nous allons ensuite essayer de comprendre pour quelles raisons certaines chrétiennes et musulmanes ne portent pas le hijab.

Nous allons prendre dans la Bible le passage 1 Corinthiens 11[1]. C’est le premier Épître de Paul aux Corinthiens[2]. C’est l’un des chapitres les plus importants du Nouveau Testament. Dans le Qouran, nous prendrons 2 extraits : la Sourate 24 (Noor) et la Sourate 33 (Ahzab).

Paul habita avec les Corinthiens durant 18 mois. Aussi bien dans la Bible que dans le Coran, le voile est considéré comme un Décret[3] Divin. Le passage de la Bible que je mentionne montre que le voile n’est pas un fait culturel mais c’est un Ordre Divin dans le Christianisme. Il déclare que Dieu est au-dessus de l’homme, l’homme est au-dessus de la femme et la femme se met dans un état de disgrâce[4] si elle ne se couvre pas les cheveux. Nous voyons ici que le fait de porter le voile ne faisait pas partie de la culture des habitantes de la Grèce. En effet, ici Paul parle de la part du Saint-Esprit[5]. Il explique que le voile est une question de soumission à Dieu et ne révèle pas de la décision personnelle de la femme. Aujourd’hui, certaines femmes pourraient dire : « Oui, je comprends que selon le Christianisme, je suis supposée me couvrir les cheveux mais je ne suis pas prête pour cela. » Quand il s’agit d’un Ordre Divin, il ne s’agit pas d’être prêt ou non. Au moment où vous réalisez que c’est obligatoire, vous devez le faire. Voici des preuves qui montrent que le voile est un Ordre Divin :

- Dans n’importe quelle église où vous vous rendez, vous ne verrez jamais Marie[6] avec les cheveux découverts. Ce Décret Divin est respecté par Marie.

- Dans les premiers temps du Christianisme, on ne voyait pas une seule femme non-voilée. Toutes les chrétiennes respectaient cet Ordre Divin et se couvraient les cheveux.

- Beaucoup de Pères de l’Église parlaient de l’importance de se couvrir les cheveux. Étudiez par exemple Clément d’Alexandrie, Jérôme, Tertullien, Augustin et vous verrez qu’ils montraient dans leurs écrits que le hijab dans le Christianisme était un Décret Divin et non pas un acte culturel. Certains pourraient dire : « Paul a montré que le hijab était un Ordre Divin pour le peuple de la Grèce mais ceci ne s’applique pas à nous car notre culture a changé ! » Même quand vous regardez Martin Luther, le prêtre protestant, son épouse Catherine se couvrait. Quand vous regardez les œuvres de Jean Calvin par exemple, vous voyez qu’il parle de l’importance du hijab.

De même, dans les Sourates 24 et 33 du Saint-Qouran, chaque verset qui parle du voile montre que c’est un commandement aux gens. En effet, chacun de ces versets commencent pas « Qoul » c’est-à-dire « Ô Prophète, commande aux … » Le terme "Qoul" montre que cet acte est obligatoire. Certaines femmes aujourd’hui disent : « Mais le Coran ne mentionne pas clairement de se couvrir les cheveux. Il dit simplement de rabattre le voile sur la poitrine. » Ces personnes ne connaissent pas quels sont les pré-requis pour étudier le Saint-Qouran. Un des pré-requis avant d’étudier le Qouran est de connaître la culture arabe d’avant l’Islam. Les femmes arabes avaient déjà l’habitude de se couvrir les cheveux mais elles portaient un genre de bandana. Dans un bandana, vos cheveux peuvent être vus à l’arrière et la partie de votre cou et de votre poitrine est découverte. C’est pour cela que le Saint-Qouran ordonne de rabattre le voile sur la poitrine. Si nous nous couvrons les cheveux mais que nous laissons apparaître la partie de notre cou et de notre poitrine, nous n’obéissons pas à l’Ordre d’Allah swt.

Aujourd’hui quand nous demandons à certaines musulmanes pourquoi elles ne portent pas le hijab, elles répondent : « Je ne suis pas prête pour l’instant. Ce n’est pas encore le moment ! Je le porterai plus tard, quand je serai mariée, quand je reviendrai du hajj etc. »

La seconde ressemblance entre le Saint-Qouran et la Bible est que le premier voile dont Allah swt parle est celui des hommes, pas celui des femmes. Paul précise avant tout que le maître de l’homme est Dieu et que le maître de la femme est l’homme. Le premier message concernant l’importance du contexte du voile dans l’Épître de Paul aux Corinthiens est que Dieu est au-dessus de l’homme et observe son hijab. C’est ensuite qu’il parle de la femme et du fait qu’elle doit porter le voile. Quand les gens entendent parler du terme "voile", ils l’imaginent comme un concept physique mais le voile peut également être un concept social. Paul précise bien à l’homme qu’il est responsable vis-à-vis de Dieu et que sa femme est responsable auprès de lui. Cela signifie que l’homme doit agir tel que Dieu aimerait qu’il agisse envers la femme. Il ne peut pas demander à son épouse de se couvrir les cheveux et ne rien faire pour couvrir son regard. Il doit baisser son regard, il doit reconnaître qu’il doit également avoir le hijab. Même si l’homme ne doit pas porter le voile physiquement, il doit tout de même respecter le voile social.

Il en est de même dans le Saint-Qouran. Lorsque le premier verset concernant le hijab fut descendu, il s’agissait du hijab de l’homme. Dans les versets 29 et suivants de la Sourate 24[7], Allah swt dit : « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. » Aujourd’hui, quand un mawlana parle du hijab, tout le monde se dit que c’est un majalis pour les femmes, n’est-ce pas ? Les hommes ne se sentent pas concernés ! Allah swt ordonne le hijab en premier lieu aux hommes, c’est ensuite qu’il donne le même ordre aux femmes car pour que cette société soit chaste, il faut frapper des deux mains, une seule main ne suffit pas.

Savez-vous quand ce verset concernant le hijab de l’homme a été révélé ? Un homme vint voir notre Saint-Prophète saw. Il avait une grosse plaie sur le front. Rassoulallah lui demanda ce qui lui était arrivé. Il raconta : « Je viens de me blesser. Alors que je marchais, j’ai aperçu l’une des plus belles femmes d’Arabie. J’étais tellement subjugué par sa beauté que j’allais exactement où elle allait. Quand elle allait à droite, je partais à droite. Quand elle partait à gauche, j’allais à gauche. Quand elle allait tout droit, j’allais dans la même direction. J’étais tellement occupé à la regarder que je n’ai pas vu la barre de fer devant moi et je me suis heurté dedans. » À ce moment-là, le verset 30 de la Sourate Noor fut révélée : « Dis aux croyants de baisser leurs regards… »

Voyons la troisième similarité. Paul explique que la raison pour laquelle les femmes doivent se couvrir les cheveux est que les cheveux sont le centre de votre beauté et de votre gloire. Paul précise qu’un homme n’est pas respecté s’il a de longs cheveux alors que la beauté de la femme réside dans de longs cheveux. Et il en est de même dans l’Islam. Aujourd’hui, nous voyons que les femmes font très attention à leurs cheveux. Quand vous allez au supermarché, un des rayons les plus fournis est celui avec les différents produits capillaires et les nombreux shampoings qui existent sur le marché. Pourquoi ? Parce que les cheveux féminins sont le centre de l’attraction. De nos jours, quand une star change de coupe de cheveux, tous les médias se tournent vers elle. Quand elle dit quelque chose, les journalistes ne rapportent pas forcément ses propos mais quand elle se rend chez le coiffeur, ils se hâtent pour présenter sa nouvelle coupe au public.

La 4ème similarité entre le Saint-Qouran et la Bible est le fait que porter le voile évite l’attentat à la pudeur[8] au sein de la communauté. En effet, dans le verset 59 de la Sourate 33[9], Allah swt dit : « Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. » La Bible parle également du fait que se couvrir les cheveux permet d’éviter la disgrâce[10] et l’offense. Que signifie le terme "grand voile" dont parle le Saint-Qouran ? S’agit-il d’un haut et d’un jean serrés ? Non ! Car quand nous portons des vêtements justes-au-corps, nous laissons apparaître la forme de notre corps et nous n’empêchons pas les hommes d’avoir des mauvais regards sur nous. Le "grand voile" est quelque chose comme le abaya ou le tchador qui couvre tout le corps que les femmes Arabes ou iraniennes portent. Vous est-il arrivé de voir une nonne[11] avec des vêtements moulants et un foulard ? Non ! Quand une religieuse sort, elle porte un "grand voile" noir et au-dessous, il y a des vêtements.

Quand nous parlons d’offense, que voulons-nous dire ? Savez-vous que parmi le nombre de viols qu’il y a dans le monde aujourd’hui, combien sont dus à la façon dont les femmes s’habillent ? Depuis 1994, chaque jour, une moyenne de 1750 femmes sont violées aux USA. Les femmes s’habillant légèrement ne se rendent-elles pas compte qu’il y a des obsédés et des malades mentaux autour d’eux ? Le hijab est comme une barrière. Quand vous voyez une sœur dans la rue, votre regard se pose-t-il sur elle ? Êtes-vous attirés par elle ? Non ! Car il y a un barrage entre elle et vous.

Les gens se demandent : « Si la Bible ordonne aux femmes de se couvrir les cheveux, pourquoi les femmes chrétiennes ne portent-elles pas le hijab de nos jours ? »

Certaines chrétiennes se couvrent les cheveux comme par exemple les Amish et les Mennonites. Savez-vous que les gens se moquent de ces communautés car leurs femmes portent le hijab ? Les gens rient d’elles en disant qu’elles sont arriérées.

La raison pour laquelle beaucoup de femmes chrétiennes ne portent pas le hijab est qu’elles disent que cette épître de Paul aux Corinthiens ne concerne pas ces temps-ci. Pourtant, Paul précise que ce message est pour toutes les églises de Dieu, pas seulement pour les Corinthiens.

Certaines femmes disent qu’elles ne portent pas le voile car c’est une affaire tribale. Pourtant, Paul parle de la part du Saint-Esprit et lorsque le Saint-Esprit parle, ce n’est pas une affaire tribale. Nous ne pouvons pas dire que la Parole de Dieu est tribale !

D’autres femmes disent : « Le voile n’est mentionné qu’une seule fois dans la Bible. Si c’était quelque chose d’important, Dieu aurait parlé de cela plusieurs fois. » Quand Allah swt veut nous donner un message, Il ne doit le donner qu’une fois, c’est à nous de l’accueillir et de l’appliquer. Vous voyez dans le Saint-Qouran qu’Allah swt répète parfois une chose de nombreuses fois tandis qu’il y a des choses dont Il ne parle qu’une seule fois. C’est notre rôle de prendre le Message.

Quelles sont les excuses données par les femmes musulmanes pour expliquer pourquoi elles ne portent pas le hijab ?

Elles disent que le hijab était une culture chez les Arabes au moment du Prophète Mouhammad saw. Cela ne s’applique pas à notre époque et à notre société moderne. Non ! Ce que Mouhammad saw a décrété comme halal est halal jusqu’au Jour du Jugement et ce qu’il a décrété haram est haram jusqu’au Jour du Qiyamat ! Si ça ne concernait que l’époque de notre Saint-Prophète saw, Sayyida Zainab et Bibi Oumme Koulssoum ahs ne l’auraient pas défendu 50 ans plus tard. Ou Bibi Hamida ahs, l’épouse d’Imam Djaffar as-Sadiq A.S. ne l’aurait pas porté 100 ans plus tard ou par exemple Bibi Narjis Khatoune, la maman d’Imam-e-Zamana n’aurait pas mis le hijab 200 ans plus tard. Certaines de ces femmes n’étaient pas Arabes, elles auraient pu dire « Nous ne sommes pas Arabes. Cet ordre ne nous concerne pas. » Mais non ! Ce n’était pas quelque chose de culturel, c’était une obligation religieuse. Sayyida Zainab ahs n’aurait pas subi autant de souffrances pour un fait culturel. Tout ce que Sayyida Zainab ahs fait a un rapport avec la religion, pas avec la culture. Sayyida Zainab ahs est le Qouran marchant sur cette Terre. Elle est la personnification[12] du Saint-Coran. Elle est le Qouran en actes. Certains disent : « Il n’y a aucun verset du Saint-Qouran qui nous demande de nous couvrir les cheveux ! » Nous leur répondons : « Oui, c’est vrai mais le fait même que la petite-fille du Saint-Prophète saw se couvrait les cheveux montre que vous devez le faire aussi. »

Certaines femmes sortent une autre excuse. Elles disent que leurs maris ne veulent pas qu’elles portent le hijab. Rappelez-vous combien Firawn, le mari de Bibi Assia ahs était cruel et l’empêchait de croire en l’Unicité d’Allah swt. Elle n’hésita pas à sacrifier sa vie dans la Voie de Dieu. Si votre mari n’est pas d’accord avec le fait que vous portiez le voile, essayez de trouver quelqu’un qui pourrait le persuader. Ne croisez pas les bras ! S’il n’accepte toujours pas, alors désobéissez à votre époux ! Vous ne devez obéir à votre mari que lorsqu’il obéit à Allah swt. Quand il n’obéit pas au Seigneur de l’univers, vous n’avez aucune raison de lui obéir sur ce point. Car le Jour du Jugement, votre époux ne répondra pas de votre part et vous ne devrez pas rendre compte de ses actes.

La 3ème raison qui est évoquée est la pression de groupe. Certaines jeunes filles et femmes disent : « Je veux porter le hijab mais j’ai peur de perdre mes amies, mes collègues etc. » Il y a eu des femmes au 21ème siècle qui avaient absolument tout ce que cette vie peut offrir et elles l’ont abandonné pour porter le hijab. Laissez-moi vous donner 2 exemples. Emilie François était actrice dans le film Raison et Sentiments[13]. Ce film avait 3 actrices principales : Emma Thompson, Kate Winslet et Emilie François. Cette dernière devint musulmane alors que le monde du cinéma et de la gloire lui ouvrait les bras et aujourd’hui non seulement elle porte le hijab mais elle donne aussi des conférences sur le voile[14]. Savez-vous comment il est difficile pour une actrice de devenir une des meilleures actrices britanniques ? Savez-vous combien la compétition est rude ? Elle aurait pu continuer dans la même voie où elle était tout comme ses collègues Emma Thompson et Kate Winslet. Elle était une grande star. Le monde entier était à ses pieds. Mais non ! Elle s’est tournée vers la Vérité ! C’est étrange de constater combien une nouvelle convertie trouve aisé de porter le hijab tout comme Sayyida Zainab ahs tandis qu’une femme née dans la religion de Zainab ahs trouve difficile de porter le voile.

Laissez-moi vous donner un autre exemple : Christian Baker était présentatrice à MTV en Allemagne. Le monde d’une présentatrice à MTV est loin d’être un environnement religieux. Elle a tout laissé pour devenir musulmane et aujourd’hui, elle porte le hijab et répand le Message d’Allah swt. Elle pouvait avoir tout ce qu’elle voulait dans ce monde mais elle a décidé de dédier sa vie au hijab de Sayyida Fatima Zahra ahs. Ces femmes nous ont montré que si nous perdons nos amies parce que nous nous rapprochons de Sayyida Fatima ahs, alors ces amies-là n’étaient pas bonnes pour nous. Mes amies et les membres de ma famille devraient être là pour m’encourager à suivre la voie de Fatima ahs.

La seule différence entre le Christianisme et l’Islam est que dans la Bible, il est dit que la femme qui se couvre les cheveux doit rester silencieuse dans l’église tandis que l’Islam dit que la femme voilée doit dénoncer l’injustice, elle doit parler devant les autres quand les droits sont violés. En Islam, le hijab ne rend pas la femme silencieuse, il rend sa voix encore plus intense. Le hijab ne vous rend pas faible ni inférieure. Non ! Et nous voyons dans l’histoire des femmes comme Khadija ahs, Hazrat Soumayya, Fatima ahs et Zainab ahs dont le hijab les rendait encore plus fortes et dont les noms sont encore dans nos mémoires. Rappelez-vous comment Sayyid Zainab ahs osa défier Yazid par son discours dans le Palais de Yazid à Damas.


source : abna
99
0
0%
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

Régime de Droit de la femme Selon le martyr et professeur Motahari
Sheikh - out - tâ’ifa
Les français marchent à Paris contre le blocus israélien de Gaza
Alî ibn abî tâlib, Le quatrieme calife
Les causes sociales de la formation du harem
Treizième leçon preuves sur la nécessite d’envoi de prophètes
Cisjordanie: Banksy organise une « cérémonie d’excuses » pour la déclaration Balfour
Les actions du jour de Ghadeer
L’attitude du Prophète vis-à-vis du peuple
En Algérie, une prudente aspiration au changement plutôt qu’une révolution

 
user comment