Français
Wednesday 20th of January 2021
99
0
0%

Des musulmans veulent ouvrir leur porte

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Ils se sont joints à une campagne nationale qui a pris son envol au début du mois et qui se poursuivra officiellement jusqu’à samedi prochain. Khalid Butt, qui est l’un de ses organisateurs, soutient que les objectifs de l’initiative sont faciles à résumer. Il affirme que les visites à domicile permettent aux familles hôtesses d’expliquer à leurs invités qu’elles sont «ouvertes» et disposées à dialoguer pour «essayer de démystifier ce qu’est l’islam et
Des musulmans veulent ouvrir leur porte

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Ils se sont joints à une campagne nationale qui a pris son envol au début du mois et qui se poursuivra officiellement jusqu’à samedi prochain.

Khalid Butt, qui est l’un de ses organisateurs, soutient que les objectifs de l’initiative sont faciles à résumer. Il affirme que les visites à domicile permettent aux familles hôtesses d’expliquer à leurs invités qu’elles sont «ouvertes» et disposées à dialoguer pour «essayer de démystifier ce qu’est l’islam et pour tenter de répondre aux questions des gens».

M. Butt souligne que certaines interrogations sont récurrentes.

Il mentionne notamment que bien des Canadiens sont intéressés à se renseigner sur le port du voile, sur la perception de la démocratie chez les musulmans ou encore sur leur sentiment d’appartenance à la patrie.

Khalid Butt estime que le simple fait d’amorcer une conversation par rapport à ces thématiques peut permettre de déconstruire des préjugés tenaces qui sont totalement dénués de fondement.

«Face à face, on arrive à briser la glace et à créer une meilleure compréhension de l’autre», observe-t-il.

M. Butt est convaincu que les musulmans, qui sont souvent des nouveaux arrivants, sortent également gagnants de l’expérience.

«Ça leur permet de comprendre la société dans laquelle ils sont venus s’établir, de tisser des liens […]. C’est une autre façon pour eux de s’intégrer», note-t-il.

À ce jour, la campagne a remporté un franc succès.

«La réponse des gens a été supérieure aux attentes. On n’a pas encore fait de bilan mais plusieurs dizaines de familles ont été rencontrées d’un océan à l’autre», lance Khalid Butt, d’un ton enthousiaste.

M. Butt est donc persuadé que la démarche sera reconduite d’année en année.

Il s’en réjouit car, à son avis, il y a encore bien du chemin à parcourir pour que les Canadiens puissent réellement comprendre les fidèles de l’islam.

«La plupart des gens n’ont souvent pas rencontré de musulmans en personne dans leur vie», précise-t-il.


source : abna
99
0
0%
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

Régime de Droit de la femme Selon le martyr et professeur Motahari
Sheikh - out - tâ’ifa
Les français marchent à Paris contre le blocus israélien de Gaza
Alî ibn abî tâlib, Le quatrieme calife
Les causes sociales de la formation du harem
Treizième leçon preuves sur la nécessite d’envoi de prophètes
Cisjordanie: Banksy organise une « cérémonie d’excuses » pour la déclaration Balfour
Les actions du jour de Ghadeer
L’attitude du Prophète vis-à-vis du peuple
En Algérie, une prudente aspiration au changement plutôt qu’une révolution

 
user comment