Français
Thursday 21st of January 2021
295
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

S. Nasrallah:Nous avons des armes qui ne viennent à l’esprit de personne

S. Nasrallah:Nous avons des armes qui ne viennent à l’esprit de personne

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Divulguées seulement par Sayed Nasrallah, malgré son immense crédibilité, elles pourraient relever de la simple propagande -très légitime d'ailleurs- pour empêcher la guerre. D'autant que le Hezbollah est investi en Syrie.

Relatés exclusivement par les renseignements israéliens, elles relèveraient de l'alarmisme auquel s'est adonné l'institution sécuritaire israélienne depuis la guerre 2006, pour décrocher le plus de parts au budget israélien.

En mettant en garde la société israélienne contre de nouvelles cargaisons d'armements iraniens livrés au Hezbollah, les renseignements israéliens ont crédibilisé plus que jamais les propos Sayed Nasrallah sur de nouvelles armes. Et vice versa.

Que l'ennemi ne peut deviner

« Le Hezbollah dispose d'une nouvelle panoplie d'armements dont l'ennemi ne peut deviner la nature », a dit le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah, dans une interview accordée à la télévision panarabe al-Mayadeen et qui devra être diffusée jeudi soir.

"Nous avons des armes qui nous permettront de remporter la victoire contre toute agression israélienne... Les capacités de la Résistance sont impeccables, si Israël mise sur le fait qu'elles se sont amenuisées, il commet une grosse erreur... Israël cherche une victoire définitive et rapide, dans la guerre prochaine, et c'est impossible...La résistance est plus forte que jamais et elle dispose d'un arsenal qui ne vient à l'esprit de personne " a aussi dit sayed Nasrallah.

Des agents du Mossad au Hezbollah

Selon le journal libanais al-Akhbar, il est prévu durant l'entretien que Sayed Nasrallah révèle aussi les dessous de l'affaire qui a beaucoup fait parler d'elle dans les medias libanais, sans que le Hezbollah ne se prononce : la découverte d'agents du Mossad au sein du Hezbollah. Du coup, son éminence aura à rectifier les innombrables fuites erronées et rumeurs qui l'ont accompagnée.

Il livrera aussi de nouvelles positions du Hezbollah concernant le conflit entre la résistance et l'ennemi israélien. Sans oublier la situation en Syrie, en Irak, en Arabie saoudite, au Bahreïn et en Iran. La question du Wahhabisme aussi aura sa part de son intervention, indique al-Akhbar, ainsi que le dialogue amorcée entre le Hezbollah et le courant du Futur.

La guerre la plus violente de l'époque moderne

Du côté des mises en garde des renseignements israéliens, et qui vont dans le même sens de ces révélations, il est question que la prochaine guerre avec le Hezbollah «sera la plus violente de l'époque moderne et sans précédent, elle brisera le moral et l'immunité nationale des Israéliens d'une façon inédite », ont-elles rapporté pour le journal israélien Maariv.

Ces sources constatent qu'au moment où Israël a élevé son niveau de dissuasion militaire face au Hezbollah, depuis la guerre 2006, celui-ci aussi a profité de l'accalmie qui règne au front pour remplir ses dépôts en armes iraniennes qu'Israël n'a jamais vues de pareilles.

Il s'agirait, selon ces sources israéliennes qui ne précisent pas d'où elles tiennent leurs informations, de drones suicides, de missiles super sophistiqués, de systèmes antiaériens et anti navires.

Force est de constater que ces types d'armes correspondent aux équipements dont les Iraniens révèlent la fabrication de temps à autre ou exposent durant leurs défilés ou expositions militaires.

Peut-être que les Israéliens observent de très près les armements déployés par le Hezbollah dans les régions frontalières avec la Syrie, pour combattre les milices takfiristes!

Toutes les régions visées

Toujours selon le Maariv, cette liste n'est que partielle, et ces armements « ne viseront pas seulement les régions du nord mais aussi le centre et le sud de l'Etat d'Israël ».

Les Iraniens jouissent ces jours-ci de capacités offensives ultra sophistiquées, capable de menacer considérablement le front intérieur israélien et d'une façon inédite, rapportent les estimations des renseignements israéliens.

« Cette menace ne brisera pas l'équilibre en vigueur , mais elle est capable de briser le moral et l'immunité nationale en Israël durant la guerre. Ce qui aura pour conséquence de nuire à la capacité du commandement d'élargir les manœuvres terrestres et donc de nuire aux plans de combats de l'armée israélienne », ajoutent les sources des renseignements israéliens.

Et selon elles, une partie considérable de ces capacités militaires iraniennes se trouvent d'ores et déjà dans des dépôts sur le sol libanais.

Des surprises pour les Israéliens

« Il est une seule chose sur laquelle les différents services de renseignements israéliens ne sont jamais en désaccords, celle que les membres du Hezbollah ont très bien appris le maniement des armes iraniennes et que les deux protagonistes (le Hezbollah et l'Iran) ont en un intérêt commun à utiliser leurs capacités militaires avec intensité , car le Hezbollah voudrait frapper Israël avec toute sa puissance alors que les Iraniens voudraient signifier au monde entier que leurs capacités sont importantes et veulent approfondir leur pouvoir et leur hégémonie au Moyen-Orient », écrit le journal israélien.

« Les surprises que notre ennemi nous réserve pour la prochaine guerre ne surprendra pas l'institution sécuritaire en Israël, mais les citoyens, qui ne connaissent qu'une infime partie de ce qui les attend dans la prochaine guerre contre le Hezbollah », termine le journal, à la foi des renseignements israéliens.

Au terme de ces révélations alarmistes et alarmantes des renseignements israéliens, qui concernent exclusivement la société israélienne et non l'institution militaire, une question s'impose: pour quels motifs sont-elles rendues publiques?

Décrocher davantage de fonds pour le budget militaire ? Préparer le public israélien au pire, en cas de guerre pour pouvoir faire le maximum ?

Nul doute qu'une explication devrait être fournie. Faute de quoi, rien de plus étonnant qu'au premier coup de canon, les Israéliens prennent la fuite!

Autre explication très plausible: compte tenu de l'équilibre des forces qui est en train de s'installer, l'institution militaire israélienne se désempare, et ne veut plus faire la guerre... au Liban!

 


source : www.abna.ir
295
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Une source militaire a déclaré à Sana que l’armée syrienne avait neutralisé un nombre de ...
États-Unis et Royaume-Uni pour espionner nucléaire dialogue Iran-Sextet
Leader Iranienne : Ennemie a créé un front de détruire la Révolution
Percée remarquable de l’armée irakienne à Ramadi
Jérusalem, al-Qods en marche… (Yahia Gouasmi)
Bahreïn viole à plusieurs reprises les droits des dissidents dans un mois
Violation de la trêve : le Yémen Arabie Attaque tue quatre
Egypte: début des funérailles des coptes, frappes de représailles en Libye
Traduction et publication de la lettre de l’Imam Ali (AS) à Malik Achtar, en urdu
26 martyrs dans un double attentat terroriste à la voiture piégée à Soueidaa

 
user comment