Français
Wednesday 3rd of March 2021
70
0
نفر 0
0% این مطلب را پسندیده اند

Opposition catégorique du premier ministre de la Nouvelle-Zélande au racisme contre la minorité musulmane

Opposition catégorique du premier ministre de la Nouvelle-Zélande au racisme contre la minorité musulmane

Wellington - Le premier ministre nouvelle-zélandais, John Key a dénoncé les propos tenus par le député islamophobe et extrémiste du parlement qui avait réclamé l’interdiction pour les musulmans du vol à bord des avions de ligne occidentaux, exprimant son opposition explicite au racisme.

 

Selon le site air-journal, Richard Prosser, député extrémiste du parlement nouvelle-zélandais a publié un article dans une revue islamophobe, dans lequel il a qualifié les musulmans d’ennemis, et les accusant de la violence, il a appelé à la mise en vigueur des interdictions pour les musulmans dans les lignes aériennes occidentales.

 

Prosser s’est adressé dans son article aux musulmans de 19 à 35 ans pour leur dire qu’ils ne pouvaient pas prendre les avions des lignes occidentales.

 

Les propos abominables de ce député islamophobe ont suscité l’opposition des responsables politiques de la Nouvelle-Zélande.

 

Le premier ministre de la Nouvelle-Zélande a estimé que ce discours ne pouvait influencer les décisions du gouvernement, ajoutant: «Ces propos terribles montrent la profondeur des idées d’un groupe extrémiste auquel appartient Prosser.»

 

Selon un recensement effectué en 2001, près de 23 mille musulmans vivent en Nouvelle-Zélande.


source : http://iqna.ir
70
0
0% (نفر 0)
 
نظر شما در مورد این مطلب ؟
 
امتیاز شما به این مطلب ؟
اشتراک گذاری در شبکه های اجتماعی:

latest article

Un Général israélien reconnait les liens entre Daesh et l’entité sioniste
EIIL admet la responsabilité de l'attentat contre la cérémonie chiite en Arabie saoudite
Création de 30 centres coraniques officiels dans la province de Fars en Iran
Allemagne: manif anti-islam à Dresde
Commémoration de l’Arbain s'étend dans toute l'Asie
Yémen: John Kerry appelle Ansarullah à la table de dialogue
Devant l'ambassade saoudienne à Rome condamné l'agression Riad au Yémen
Rejoindre la nouvelle chaîne de nouvelles ABNA24 dans le télégramme
France "déplore vivement" décapitations en Arabie Saoudite
Yémen : comment l'offensive terrestre de Riyad a échoué ?

 
user comment