Français
Saturday 16th of December 2017
code: 81987
L’Imam as-Sàdiq (P), le Pur, le Véridique

L'Imam Jaa'far Ibn Mohammad, as-Sadiq, est né le 17 Rabih'I de l'année 83 de l'Hégire à Médine. Il est le fils du cinquième Imam de l'Islam Mohammed al Baqer (Psl). Sa mère est Ommou Farouah, fille d'Al Kâzem Ibn Mohamed Ibn Abou Bakr (le premier calife). Il mourut martyr en 148selon les traditions chiites, empoisonné par ordre du calife Abbasside, al Mansûr.

 

 Parmi ses surnoms, il avait as-Sadiq (le véridique), Al-Fadil (le gracieux) et Al Tahir (le pur).

 

L'Imâm a été éduqué durant 12 ans par son grand-père Zayn Al-Abidine à Médine, puis il reçut exclusivement les enseignements de son père pendant 9 ans.

 

La période de son imamat


Après la mort de son père, il devint Imam par Ordre divin et décret de ses prédécesseurs. Durant son imamat, il  jouit d'une grande liberté et d'un climat assez favorable pour la propagation  des enseignements religieux. C'est que  cette période  a coïncidé avec une ère mouvementée de l'histoire islamique qui a vu la chute du Califat Omeyyade et l'avènement du Califat Abbaside. Les guerres internes et les bouleversements politiques provoquaient des disfonctionnements dans le gouvernement. Ce qui fait que l'Imam as-Sadiq (P) a été laissé en paix, ce qui lui a permis de pratiquer et prodiguer paisiblement l'Islam suivant les enseignements du Prophète Mohammad(P) .

 

Il instruisit plusieurs savants dans les différents domaines des sciences spéculatives et traditionnelles (aqli' wa naqli) tels Zarârah, Mohammad Ibn Muslim, Mu'min Tâq, Hishâm Ibn Hakam, Abân Ibn Taghlab, Hishâm Ibn Salim, Hurayz, Hishâm Kalbi Nassâbah et Djâbir Ibn Hayân l'alchimiste. De même, certains savants sunnites, comme Sufyân Thawri, Abu Hanifah, le fondateur de l'école Hanafi, Qâdî Sukûni, Qâdî Abu al Bakhtari, et d'autres, eurent l'honneur d'être parmi ses étudiants. En effet, le Sunnisme comporte quatre écoles principales: Hanafite,Mâlikite,Châfiite et Hanbalite qui ont pris leurs noms de leurs fondateurs: Abou Hanifah , Mâlik fils dAnas, Ahmad fils de Hanbal et Mohammad fils d'Idriss Al-Chaf'î. Ces quatres savants assistaient dans les cours du sixième Imâm. Il est nécessaire de rappeler ici que les Chiites et les Sunnites sont tous des frères Musulmans.

 

La torture des Abassides


Mais vers la fin de sa vie, l'Imam (P) fut soumis à de sévères restrictions de la part du calife Abbasside, al Mansûr, qui ordonna de torturer et d'assassiner  beaucoup de descendants du Prophète. Sur ses ordres, ils furent arrêtés par groupes, certains jetés dans des prisons profondes et sombres et torturés jusqu'à la mort; d'autres furent décapités, enterrés vivants ou placés dans les fondations ou entre les murs de constructions et emmurés vivants.

 

Hishâm, le calife omeyyade, avait ordonné que l'imam fut arrêté et  emmené à Damas. Plus tard, l'Imam as-Sadiq fut arrêté par le calife Abbasside et emmené en Iraq. Finalement Mansûr le fit arrêter de nouveau et emmener à Sâmarrah où il fut gardé à vue. Mansûr était rude et irrespectueux envers l'Imam(P) et projeta plusieurs fois de le tuer. Finalement l'Imam fut autorisé à retourner à Médine où il continua sa vie dans la retraite, jusqu'à ce qu'il fût empoisonné à la suite des intrigues de Mansûr. Jaa'far as-Sadiq  mourut le 25 Chawal de l'an 148 de l'Hégire, âgé de 65 ans.

 

Le testament de l'Imam


A l'annonce de la nouvelle du martyr de l'Imam (P), Mansûr ordonna le gouverneur de Médine de se rendre à la maison de l'Imam sous prétexte d'exprimer ses condoléances à la famille, et de demander à voir et à lire le testament de l'Imam. Quiconque était choisi par l'Imam comme héritier et successeur devait être décapité sur place.

 

Le but de Mansûr était évidemment de mettre un terme à toute la question de l'imamat chiite. Quand le gouverneur de Médine lut le testament, il vit que l'Imam avait choisi quatre personnes plutôt qu'une seule pour administrer son testament : le calife lui-même, le gouverneur de Médine, Abdallah Aftah, le fils aîné de l'Imam et Mussa, le plus jeune fils. De cette manière, le complot de Mansûr échoua.

 

Paix sur lui le jour où il naquit, le jour où il fut décédé et le jour où il sera ressuscité.

 

user comment
 

latest article

  Quelques Interrogations
  L'évènement Islamique
  Du`a al-Ahd (pacte)
  Mondialisation et gouvernement mondial du al-Mahdi
  La Grande Occultation
  La Biographie d`al-Mahdi (AS)
  Biographie du Saint Prophète Muhammad (pslf)
  Biographie du Prophète Mohammad (saw)
  Le Gouvernement de l`Imam du Temps - Deuxieme Partie
  La Deuxième section : actes de Hadj