Français
Thursday 22nd of June 2017
code: 81412
Perpignan: tags racistes sur la grande mosquée

Le préfet du département, Philippe Vignes, s'est rendu sur place dans la matinée "afin de témoigner de la solidarité du gouvernement à l'ensemble de nos concitoyens de confession musulmane", selon un communiqué du ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux.

 "Le racisme et tous ceux qui entendent diviser la communauté nationale n'ont pas leur place au sein de la République, qui respecte toutes les croyances", déclare le ministre. "Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ces actes odieux et inacceptables", conclut-il.

En janvier, la mosquée a déjà subi des dégradations: les pattes et la tête d'un sanglier avaient été jetés dans l'enceinte de la grande mosquée et des tags, notamment le mot "dehors", avaient été inscrits sur les murs.

user comment
 

latest article

  Deir ez-Zor, la surprise iranienne
  Irak : l’armée prend le contrôle du centre de commandant de Daech à Mossoul
  Lieder iranien: Etats-Unis veut un Daesh sous leur contrôle qui peuvent utiliser
  Europe sympathise avec l'Iran après les attaques terroristes
  Armée syrienne entre dans la province d'Al-Raqa et libère deux villages
  Les attentats terroristes à Téhéran a fait 12 morts et 42 blessés
  Des oulémas bahreïnis rencontrent cheikh Issa Qassem
  Huit martyrs dans un attentat suicide à Bagdad
  Un "dirigeant" de l'État islamique en Tunisie tué dans une embuscade
  5 martyrs d’al-Diraz ont été enterrés en absence de leurs familles