Français
Thursday 21st of September 2017
code: 81405
Leucémie Symptômes et traitement

  Maladie associée à un mauvais pronostic, la leucémie bénéficie aujourd'hui des avancées de la recherche : plusieurs options de traitement sont aujourd'hui proposées aux patients. La leucémie aigue myéloïde, LAM, est une pathologie dont la fréquence augmente, avec un âge moyen du diagnostic autour de 65 ans. Quels sont les différents types de leucémie, leurs manifestations, et quelle prise en charge est possible?

 

  Qu'est-ce que la leucémie ?

   La leucémie (cancer du sang) désigne un type de cancer caractérisé par la prolifération incontrôlée dans la moëlle osseuse. de cellules à l'origine des globules blancs du sang. La fabrication en trop grand nombre de globules blancs par l'organisme contribue à affaiblir le système immunitaire, ceux-ci n'ayant pas le temps d'arriver à maturité.

  Rappel :

   Les globules blancs (aussi appelés leucocytes) interviennent dans la lutte contre les infections, et jouent un rôle capital dans le fonctionnement du système immunitaire. Les globules rouges assurent le transport de l'oxygène dans le sang. La moëlle osseuse, substance semi-liquide à l'intérieur des os est le lieu de production des globules blancs et rouges, et des plaquettes.

 Types de leucémie

  Leucémies chroniques  Les leucémies chroniques se caractérisent par la prolifération de cellules ayant été produites dans la moëlle osseuse, à un stade avancé de leur différenciation en globules du sang. Elles évoluent sur plusieurs années.

  Il existe deux types de leucémies chroniques, distinguées selon le type de cellules affectées, les leucémies lymphoïdes chroniques, la forme plus courante et les leucémies myéloïdes chroniques, les plus sévères.

 

  Leucémies aigües

  Elles se caractérisent par la prolifération dans la moëlle osseuse de cellules à un stade prématuré de leur différenciation. Les leucémies aigües sont d'évolution rapide, bien que leur pronostic se soit sensiblement amélioré ces dernières années.

   Il existe deux types de leucémies chroniques, distinguées selon le type de cellules affectées, les leucémies aiguës lymphoblastiques et les leucémies aiguës myéloblastiques.

 

  Causes

  Les leucémies n'ont pas de causes identifiées à ce jour. Plusieurs facteurs de risques peuvent néanmoins favoriser la survenue de la maladie parmi lesquels las antécédents familiaux, une anomalie génétique, des troubles génétiques (syndrome de Dawn et maladie de Franconi), une exposition à des doses élevées de radiations ou à du benzène, les effets secondaires d'une chimiothérapie.

 

  Symptômes

  Ils peuvent différer selon le type de leucémie mais s'observent le plus souvent une. fatigue, une augmentation de volume des ganglions.une fièvre, des épisodes de malaise, une perte de poids, des douleurs osseuses ou articulaires,  une anémie, des infections fréquentes et des saignements inhabituels.

 

  Diagnostic

  Le diagnostic s'effectue en pratiquant une numération formule sanguine, la NFS, montrant selon le type de leucémie une baisse ou une augmentation du nombre des globules blancs, une baisse des globules rouges et des plaquettes. Un examen de la moëlle osseuse, appelé myélogramme, permet de confirmer le diagnostic et le type de leucémie aiguë en analysant les cellules de la moëlle osseuse recueillies au cours d'un prélèvement effectué sous anesthésie locale au niveau du sternum ou de l'os iliaque. Une analyse moléculaire des cellules sanguines au cours d'une prise de sang permet également d'avancer sur le diagnostic.

 

  Traitement

   Il varie selon le type de leucémies :

  Pour les leucémies aigües peuvent être envisageées, une chimiothérapie intensive, associée à des transfusions sanguines, une radiothérapie de l'encéphale dans certains cas, une greffe de moëlle, des antimitotiques et des corticoides (dans le cas de leucémie aiguë lymphoblastiques de l'enfant). Les chances de succès du traitement varient selon l'âge et le type de leucémie. Les chances de guérison sont de 80% chez l'enfant. Le traitement des leucémies lymphoïdes chroniques diffère selon le stade d'évolution de la maladie.

  Une simple surveillance est nécessaire au stade A et une chimiothérapie est nécessaire aux stades B et C. Une nouvelle classe de médicaments, les anticorps monoclonaux, est aujourd'hui utilisée pour les patients en échec de la chimiothérapie.

  Dans le cas des leucémies myéloïdes chroniques : , l'Imatinib est le plus souvent prescrit. Une greffe de moëlle osseuse est envisage en cas de résistance à l'Imatinib.

user comment
 

latest article

  La Torah pour justifier les crimes de guerre
  Grandes batailles entre les musulmans et leurs ennemis
  Leçons retirées de l’immigration des musulmans vers Al Habacha
  La Mosquée de Paris dénonce l’attentat de Barcelone
  L’attitude irresponsable des Compagnons
  La Palestine au quotidien
  Lieux sacrés spécifiques à la Secte chiite
  Aux origines du chiisme
  COMMENT EST NE' LE CHIISME
  L’entité sioniste forme de jeunes Saoudiens aux États-Unis !