Français
Sunday 18th of August 2019
  931
  0
  0

La Biographie de l`Imam Zein el Abedine (AS)

La Biographie de l`Imam Zein el Abedine (AS)

 

Le quatrième Imam est Ali fils de Al Hussein (P) et de Châh Zanân, fille de Yazdagard. Il est né à Médine le 15 du mois lunaire de Jumâd al ‘ûla, en l’an 36 après l’Hégire.

 

Seul rescapé de la tuerie de Karbala parmi les hommes de la famille de Al Hussein (P), il bénéficia d’une éducation faite de rigueur, de sagesse et d’une connaissance très approfondie du Saint Coran et des Hadiths du Prophète de l’Islam (P) tant auprès de son père que de la sœur de ce dernier, Zeynab (P).

 

 

Une anecdote pour tenter d’illustrer ne serait – ce qu’un pan de sa sagesse : Un jour une personne insulta l’Imam. Ce dernier l’écouta silencieusement. Quelques temps après l’Imam se rendit chez elle. Il récita ce verset coranique :

 

« …pour ceux qui maîtrisent leur colère ; pour ceux qui pardonnent aux gens : Allah aime ceux qui font le bien. » (Al Imran, 3 : 134)

 

Puis s ‘adressant à cette personne il lui dit : « O frère ! tu nous as offensé et dit ce que tu penses. Si ce que tu as dit est vrai, qu’Allah me pardonne, et si ce que tu as dit n’était pas vrai, qu’Allah te pardonne. ».

 

Il doit son surnom de « Perle des adorateurs » (Zein El Abédine) à sa très grande piété et ses nombreuses prières, invocations et autres marques de dévotion surérogatoires. Il était d’ailleurs connu également comme Zoul thafâna c’est-à-dire quelqu’un dont la peau des genoux s’est endurcie à force de travail, en fait à force de se prosterner. Il est à noter que ce surnom comme le surnom des autres imams lui fut donné par le prophète lui-même : Jabir ibn Abdallah Al Ansari rapporte : « un jour j’étais assis avec le Prophète et il jouait avec Al Hussein (P), il (P) me dit : Un fils naîtra de cet enfant qui se nommera Ali (p) et au jour du jugement un annonceur criera ou est le seigneur des adorateurs (sayyid al sajjidîn) et ce fils se lèvera . De ce fils naîtra un Muhammad (p) si tu le rencontre salue le de ma part ».

 

Sa générosité légendaire au bénéfice des pauvres et des indigents ne fut entièrement découverte qu’après sa mort tellement il fut discret dans ses largesses.

 

Il eut à former beaucoup de docteurs en matière de connaissance du Coran et de l’Islam.

 

Il est mort empoisonné le 25 du mois lunaire Muharram en l’an 95 après l’Hégire à l’âge de 57 ans. Il fut inhumé à Baqî à Médine. Et à l’instar de tous ses prédécesseurs, il désigna, avant de mourir, son successeur : son fils Muhammad Al Bâqir (p).


source : http://www.sibtayn.com/fr
  931
  0
  0
امتیاز شما به این مطلب ؟

latest article

      Est-ce que le Paradis et l’Enfer sont actuellement présents ?
      Actes du mois de Muharram
      Comment oublier ces tristes souvenirs d’hier?
      La Taqiyyah (Dissimulation de Protection)
      quel sont les documents attestant le hadith de Ghadir?
      Si vous les chiites dites la vérité que Mouawiya avait carrément une usine de fabrication de ...
      15 Ramadhan l'Anniversaire de la Naissance de l'Imam Al Hassan (as)
      Que signifie le terme Houjza dans le hadith de Mohammad ibn Hanafiya ?
      Hadiths sur l'Imam Husseini et le Jour de Achoura
      L'histoire et la philosophie du aza-e-Houssayn

 
user comment